Home » Blog » Petite chronique « A magasin pourri clients pourris…

Petite chronique « A magasin pourri clients pourris…

0

« A magasin pourri clients pourris »

10/12/2016 Bonjour à toutes et à tous,

A magasin pourri clients pourris - Crédit photo izart.fr

A magasin pourri clients pourris – Crédit photo izart.fr

A magasin pourri… clients pourris !

Me voilà donc ce jour-là dans un magasin pourri mais proche de chez moi pour chercher un pot de fleurs.

Je sais, ce n’est pas la saison, mais mes boutures sont bien enracinées et je veux leur offrir un bon terreau pour faire une jolie coupe version Inde 🙂

Oui, même si je ne mets presque jamais les pieds dans cette grande surface, ni dns d’autres d’ailleurs, cette fois, je vais au plus près.

Et traverse direct les rayons pour me diriger vers l’espace jardin, après avoir quand même retiré mes gants.

A ce moment-là, je me rends compte que ma filoche a disparu.

Et oui, engoncée dans mon anorak, je l’ai glissée sur la manche pour retirer mes gants justement, et elle a glissé malencontreusement.

Je fais marche arrière, dans le même rayon crèmerie, mais là rien par terre !

Un monsieur qui a vu la scène m’aborde.

« – Ah, vous avez perdu votre filoche, quelqu’un là vient juste de la ramasser, je l’ai vu faire » mais il ne retrouve plus la personne autour de nous.

Ma filoche - Crédit photo izart.fr

Ma filoche – Crédit photo izart.fr

Le genre de truc qui me fout les nerfs.

Ma filoche n’a vraiment aucune valeur, mais.

Je suis sûre que vous m’avez déjà vue ouatmille fois avec ma filoche à la main ou posée sur le siège de ma voiture 😉

Et ben voilà, y’a une connasse et/ou un connard qui me l’a/ont PIQUÉE, si si.

J’ai eu beau faire le tour des caddies à la ronde en me rendant à l’accueil, rien !

Même la dame à l’accueil a refusé de faire un appel micro genre la personne qui a trouvé une filoche est priée de la ramener…

Essayant même de me faire croire qu’on allait la apporter, mais personne bien sûr ne s’est présenté.

J’ai jeté un oeil 5 mn dans les chariots qui arrivaient en caisse, rien, nothing, niente, nichts…

Du coup, je suis sortie direct sans rien acheter.

Et sans même aller voir les pots de fleurs.

A magasin pourri clients pourris, c’est bien ce que je disais plus haut.

Ah oui, la filoche, c’était celle de maman du temps où elle montait à l’épicerie du village, voilà, aucune valeur.

Bien à vous,

Isabelle

0

Isabelle alias Mam's

« Petites chroniques » sont produites sous Licence Creative Commons :
Oeuvres protégées, leur reproduction, copie, modification sont soumises à autorisation du propriétaire.

Similar posts

6 Comments

  1. Wenzel dit :

    Eh oui… Dans le cadre de mon travail j enmene les gens faire leurs courses, genre Lidl et avec le temps j ai appris à me prémunir contre le colere qui monte, sinon c est l ulcère qui me guetterait.
    Anecdote… Il y a qq années j oublie mon parapluie dans un rayon, évidemment je ne le retrouve pas
    Reponse a l accueil : Ben oui il pleut. J étais tellement sidérée que je n ai rien pu dire.
    La logique… C est normal de te faire delester, t à qu à faire attention
    Allez belle journée,bises

    0

    • Mais non, c’est pas normal 🙁 Je connais aussi un coiffeur qui achète régulièrement des parapluies parce qu’il les « prête » à ses clientes quand elles repartent sous la pluie et… Je te laisse deviner la suite ! Bizzz sous le soleil 🙂

      0

  2. Bijoliane dit :

    Ooooh ! dommage pour cette filoche souvenir ! et peut-être que la personne qui l’a ramassée s’est soudain souvenue que sa maman avait une filoche comme ça, et elle a eu plein de souvenirs de marchés anciens, filoche à la main avec sa petite maman… alors tu comprends bien, que ses souvenirs précieux, elle se les ait gardés !
    allez, pas si pourris que ça, juste peut-être une flambée d’émotions retrouvées.
    PS : moi aussi j’ai une filoche à ma maman. 🙂

    0

    • C’est ça… mais vu que ce magasin est le repère du troisième, voire des quatrième et cinquième âge je doute fort de l’effet souvenir, juste se jeter dessus « parce que c’était par terre » ouais… je réitère mon affirmation 🙁
      Par contre ce matin dans mon épicerie bio préférée, j’ai retrouvé tour à tour trois ami-e-s et on nous a même offert le thé du jour, différence de clientèle et de mentalité qui ont ma préférence 😉

      0

  3. Jouvet dit :

    Tu peux laisser une annonce au magasin style »la personne qui a été vue sur les caméras du magasin(jour, heure) » serait gentille de rapporter incognito la filoche à l’accueil du magasin »
    quelquefois, ça marche….

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *