Consultante en langage épicène - Crédit photo izart.fr
Consultante en langage épicène - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 1   Moyenne : 5/5]

« Consultante en langage épicène »

15/05/2016 Bonjour à toutes et à tous,

Je sais, je travaille trop de la cervelle.

C’est pour ça que je tourne à plein régime hyperoléagineux, à base de noix et d’amandes grignotées toute la journée.

Je sais aussi, ça n’existe pas, je l’ai inventé.

Non, plus exactement, c’est mon corps qui me le demande, et je l’écoute.

Voilà, parce que ça m’a repris, l’autre jour, ou plutôt l’autre soir, en fait, comme plusieurs fois par semaine.

Je sais également que je suis invivable, et c’est tant mieux, j’ai la paix.

J’étais donc au calme dans mon lit, à attendre le sommeil, et voilà que dans ma cervelle ça galope, ça galope, ça galope…

Pfffff… Pas moyen de dormir tranquille !

Je mets la lumière, je m’assois et j’attrape mon livre de chevet.

Ben oui, celui dans lequel je consigne ma vie

Isabelle, consultante en langage épicène.

C’est mon nouveau titre honorifique à deux balles et qui me fait bien marrer.

Mais pas que.

Ceci est une démarche SÉRIEUSE sous ses airs de franche déconnade.

Je propose à partir d’aujourd’hui mes services pour modifier votre texte, afin qu’il soit parfaitement compréhensible et acceptable indifféremment par les femmes comme par les hommes.

YES WE CAN !

Bon, c’est du sérieux, car j’ai commencé le soir-même à retourner – gratuitement – une copie revue et corrigée à l’équipe de journalistes qui m’avait adressé son programme de formation.

Pas de ma faute si dans ma tête la lettre commençait à se dicter toute seule, et qu’il me fallait l’écrire noir sur blanc immédiatement 🙁

En fait, c’est très très complexe d’adopter un mode de pensée et un langage non sexistes.

Surtout dans notre douce France qui a du mal à lâcher avec ses privilèges et autres traditions-tions-tions.

Quelques exemples pour habituer votre cervelle à évoluer en douceur.

Texte original : Les participants seront en mesure de /
Langage épicène :   Les participant-e-s seront en mesure de / Les personnes qui participent seront en mesure de 

Texte original : Des intervenants et experts extérieurs
Langage épicène : Des intervenant-e-s et expert-e-s extérieur-e-s / Des interventions et des expertises seront confiées à des personnes extérieures

Et même qu’en reprenant mon texte à tête reposée le lendemain, j’ai constaté que j’avais commis malgré tout deux trois erreurs

C’est définitivement corrigé l’équipe des journalistes, si vous voulez la dernière modification, je vous l’envoie de suite !

Je ne sais pas ce que tout cela évoque pour vous, mais pour moi la répercussion a été… physique.

J’ai vécu cela jusque dans mes chairs.

Les mots que j’employais prenaient un autre sens, donnaient une vibration nouvelle à mon corps.

Ainsi, le féminin donnait la main, en plein jour au masculin qui, jusqu’à présent, lui faisait de l’ombre.

Je me rappelle avec douleur l’accord des adjectifs, des pronoms, et tout ce que l’on m’a inculqué depuis ma naissance, langage parlé et écrit, où le masculin l’emporte sur le féminin.

La femme que je suis peut enfin converser paisiblement à l’intérieur d’elle-même.

Je vais à présent décrypter avec un regard nouveau le programme des 4 listes en concurrence dans mon village pour les élections municipales.

Le premier papier distribué dans les boîtes commençait ainsi : Lettre ouverte aux Séveriens.

J’ai pris une grande claque ce jour-là.

1944 : Droit de vote et d’éligibilité pour les femmes, certes, un détail de l’histoire.

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.