10 ans de Petite chronique - Crédit photo izart.fr
10 ans de Petite chronique - Crédit photo izart.fr

« 10 ans de Petite chronique »

Vous avez aimé :

01/11/2021 Bonjour à toutes et à tous,

10 ans de Petite chronique, ça se fête !

Et comme je sais qu’il y a parmi vous de fidèles lectrices et lecteurs de la première heure, distribution de cadeaux de fidélité !

Faites-vous connaître dans les commentaires et le tour est joué 😉

Même pas de tirage au sort, tout le monde sera récompensé et recevra son cadeau dédicacé.

Voilà donc précisément 10 ans, semaine pour semaine, que j’ai commencé à émettre.

Et voilà comment, pour tuer l’ennui, le froid, la morosité et la cohabitation en cure thermale, j’ai transformé mes envois de mails groupés en un blog.

Je vous rassure, déjà, je ne suis plus jamais retournée en cure de ma vie, je cède ma place à d’autres plus fracassés…

Ensuite je vais bien, très bien même, et surtout bien mieux qu’il y a dix ans en arrière.

Je me suis aussi remise du traumatisme professionnel qui avait engendré des réactions en chaîne dans ma vie.

Dont des problèmes de santé récurrents, pauvre corps, mais heureusement, il a très bien récupéré.

Oublié aussi le froid qui me congelait les bouts de doigts dans la rigueur des hivers français.

Ici, en Inde, je commence à sentir le froid quand le thermomètre descend à 25°, c’est vous dire combien je me suis bien acclimatée !

J’ai ainsi appris récemment que mon sang s’est donc adapté au climat tropical en se fluidifiant, il est devenu moins épais.

Vu que je ne cohabite avec personne dans mon 19 m², tout va pour le mieux question ambiance amicale.

Et pareil pour le choix des menus, je suis toujours d’accord avec moi-même et j’adore mes têtes à têtes à table.

Question mer, je peux bénéficier de ses vertus toute l’année, et pas que l’été, tellement bien de ne pas attendre la bonne saison.

Bon, qu’est-ce que je vous racontais encore ?

Ah oui, pas de gelée de coings et encore moins d’épanchements de bobologie.

Normal, on ne vient pas ici pour un problème de santé à guérir via une station de cure thermale ou un centre de remise en forme, bien que certaines publicités…

Alors que l’année 2021 va bientôt se boucler et qu’on attaque aujourd’hui le mois de Novembre, je tourne une nouvelle page moi aussi.

Enfin je célèbre plutôt deux décennies qui ont agréablement œuvré parallèlement et peuplé mon quotidien.

La première était la rupture officielle avec le monde du travail fin Juillet 2011, et la seconde la naissance de ces mêmes Petites chroniques.

Au passage, je remercie du fond du coeur mes kids, en qualité de supporters inconditionnels, quitte à me mettre à boulot pour que je garde le niveau !

Sans eux, je n’aurais sans doute jamais écrit sous ce format numérique, ni eu l’énergie pour prendre la tangente, une fois de plus.

Oui, toute seule on va plus vite, ensemble on va plus loin dit le proverbe africain, jalla !

Bien à vous,

Isabelle

Vadouvan, vadavam de Pondicherry

Le vadouvan est un mélange d'épices douces prêtes à l'emploi, aux origines indiennes et adaptées à la cuisine français...

Befor:11,90 €
11,90 €
-0,00 € -0 %

2 Commentaires

  1. c’est dommage, on ne peut pas voir les autres commentaires ? à condition qu’on en laisse, évidemment ! pour ma part, quand j’ai un petit moment, même à minuit 37 ce soir, je prends le temps de te dire « Bravo Isabelle et mille fois BRAVO » !! Je ne me lasserai jamais de tes Petites Chroniques, surtout en plus depuis que tu as intégré Auroville…. qui aurait pensé à ça il y a dix ans, hein ? pas moi, qui y pense régulièrement depuis tellement d’années, peut-être même depuis sa création, et qui n’est jamais passé à l’action ! mais tout est à sa place, n’est-ce pas, tout est bien ! bises

    • Hello hello, en fait si, il y a des commentaires via d’autres réseaux sociaux, désolée, ils ne sont pas regroupés 🤷🏻‍♀️ Merci pour le tien, mais une précision de taille, si tu étais partie vivre définitivement l’expérience d’Auroville nous n’aurions jamais pu nous rencontrer ni partir en Inde ensemble 😆 Donc merci d’être restée en France pour faire le pont entre ces deux mondes, c’est grâce à toi que j’ai basculé, vois-tu… J’espère que tu vis plein d’autres aventures passionnantes de ton côté et je t’attends… ici bien sûr ! 😍🤗🥰

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.