25° c'est froid la nuit - Crédit photo izart.fr
25° c'est froid la nuit - Crédit photo izart.fr

“25° c’est froid la nuit”

Vous avez aimé :
[Total : 1   Moyenne : 5/5]

10/02/2020 Bonjour à toutes et à tous,

25° c’est froid la nuit, ben oui excusez du peu mais quand on est habitué à avoir autour de 30° dans la journée, en Inde du Sud…

C’est sûr que les petites minettes qui viennent de débarquer de France, vacances scolaires obligent, apprécient cette température !

Mais quand nous les voyons se balader en top le soir, j’avoue qu’avec L., drapées dans nos châles, ça nous glace le dos 🥶

Moi, de toutes façons, je me suis toujours mieux adaptée à la chaleur qu’au froid.

Et je préfère m’habiller léger de jour comme de nuit , c’est le cas ici à Auroville, car pour répondre à certaines, les doubles couches ça m’a toujours gonflé…

Alors non merci les doubles couettes et/ou les doubles épaisseurs de vêtements, je vous les laisse bien volontiers ami·e·s de France et de Navarre 😆

Et puis les températures élevées, ça permet de voyager léger, léger, léger, on lave et c’est sec deux heures après, what else ?

J’en ai vu qui n’ont pas eu cette sagesse et ont mis dans le sac tout un tas d’encombrants dont ils ne savent que faire à présent.

Oui, c’est ça je fais office de consigne accessoirement, mise devant le fait accompli, mais ça ne saurait durer.

Des anoraks par ci, des paires de jeans par là et des blousons par dessus, cherchez l’erreur.

Et je ne vous parle pas de l’ENORME pharmacie élaborée dans les moindres détails et pourtant dédoublée, j’en suis restée baba 🥴

Comme si en Inde on ne trouvait rien pour se soigner, incroyable ces clichés qui perdurent !

Et surtout en allopathie – malheureusement – car c’est open pharmacie pour tout le monde.

Nul besoin d’ordonnance pour se faire délivrer un antibiotique à spectre large, avis aux amatrices et amateurs…

Bon, je présume qu’avec cette préparation de choc, les vaccins et autres maladies exotiques ont dû toutes et toutes être passé·e·s en revue avant le séjour de ces personnes.

J’imagine de même que tout a été minutieusement recensé dans la pile de bouquins dont ils se sont aussi délestés…

Et là tu te dis que dieu merci, tu ne voyages pas avec ces vieux gens-là, car pour le coup, tous les ingrédients sont réunis pour… te filer la poisse 😆

Ben oui, à ce propos, je m’excuse auprès de celles et ceux qui m’ont demandé conseil avant leur séjour en Inde.

Vaccins préconisés ? Ben mon homéopathe m’a dit recrudescence de tuberculose dans le monde, avant de partir.

Alors j’ai relayé l’info, soyez à jour du BCG, le reste…

Des médicaments ? Mais pourquoi faire ? Vous avez l’intention d’être malades ?

L’Inde regorge d’excellents médecins ayurvédiques et homéopathes, sans doute bien plus au kilomètre carré qu’en France 🤭

Bref, je suis toujours aussi perplexe face aux gens qui ont besoin d’emporter de partout leur baraque avec eux…

De quoi se protéger ? Fuir quelle angoisse ?

Quelles parts de rêves et de peurs, l’envie de couper les amarres, révèle t-elle peut-être aussi ?

Bien à vous,

Isabelle

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.