Accomplir Pitru Paksha sans le savoir - Crédit photo izart.fr
Accomplir Pitru Paksha sans le savoir - Crédit photo izart.fr

« Accomplir Pitru Paksha sans le savoir »

/11/2016 Bonjour à toutes et à tous,

Accomplir Pitru Paksha sans le savoir - Crédit photo izart.fr
Accomplir Pitru Paksha sans le savoir – Crédit photo izart.fr

Accomplir Pitru Paksha sans le savoir, c’est possible, maintenant je le sais !

Pitru Paksha, « la quinzaine des ancêtres » est une tradition du calendrier hindou, pratiquée pour rendre hommage aux générations passées.

Elle se déroule tout de suite après Vinayagar Chaturthi.

Sont honorés par ce rituel, non seulement les ancêtres, mais également toutes les personnes qui ont contribué au bien-être de chacun-e dans ses vies, actuelle et passées.

Célébrer Pitru Paksha, c’est manifester sa gratitude aux éducateurs, personnalités influentes, pères et mères spirituels, tout celles et ceux qui ont suivi la voie avant soi et ont apporté grâce, sagesse, protection et amour.

Il est de tradition aussi, d’exprimer sa reconnaissance à la nature, pour la nourriture et l’inspiration qu’elle nous procure.

Méditation, chant sacré, mantra et prière sont les actes pratiqués durant cette quinzaine, ainsi que des offrandes de nourriture, dons d’argent pour des oeuvres caritatives.

Planter un arbre est aussi un rituel symbolique qui s’accomplit à cette occasion.

Il est fortement déconseillé de commencer la réalisation de nouveaux projets, comme monter son entreprise.

Ou de programmer des événements marquant le début d’une nouvelle phase dans sa vie, comme un mariage.

A l’occasion de Pitru Paksha, un déplacement à but spirituel est considéré comme bénéfique.

Par contre, évitez les voyages vers d’autres pays ou continents, sauf ceux de courte durée sont possibles.

Bon, si vous ne pouvez faire autrement, il est conseillé d’être prudent-e et de vous entourer des protections nécessaires avant de passer à l’action…

Si là-bas, j’ai planté un (des) arbre (s), partagé tant de repas avec tant de gens, donné à plus pauvre, remercié plus effacé-e, je n’ai jamais été tentée d’apposer ma signature à un contrat.

Ni version mariage, ni version commerciale !

Et maintes fois, j’ai chanté, médité, remercié les éléments, les astres et la nature.

C’est au retour que le sens de ce voyage indien m’est apparu.

En 2016, Pitru Paksha se déroulait du 17 au 30 septembre, et moi j’étais à Pondy  😉

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.