Ça sent le gaz à tous les étages - Crédit photo izart.fr
Ça sent le gaz à tous les étages - Crédit photo izart.fr

« Ça sent le gaz à tous les étages »

22/09/2017 Bonjour à toutes et à tous,

Ça sent le gaz à tous les étages - Crédit photo izart.fr
Ça sent le gaz à tous les étages – Crédit photo izart.fr

Au téléphone, à attendre une mise en relation promise depuis dix minutes, tandis que je lorgne sur la batterie.

« – Oui bonjour, j’ai bien un dossier ouvert à votre nom, mais je n’ai pas de facture correspondante, vous êtes peut-être chez un concurrent ? »

Bon, je ne vais perdre dix autres précieuses minutes à lui expliquer qu’Enercoop ce n’est pas un concurrent, c’est juste un fournisseur d’électricité en accord avec mes valeurs.

Ça y est, la précision dans l’adresse a bien été apportée, dans mon nom aussi.. non, je ne saute pas d’étapes, je voudrais juste conclure VITE…

Oui, merci Monsieur le comparateur du logiciel de m’avoir fait une simulation, y’a longtemps que je suis dans la réalité des factures !

Parce que vous ne pouvez pas le voir, Monsieur, mais je vais bientôt être dans le noir, et je voudrais casser une croûte avant 🙁

Hop, je sors de la glacière le petit équipement tout neuf, récupéré un jour dans les affaires de mon papa.

Il devait avoir l’habitude de trimbaler un petit réchaud et sa cartouche quand il partait marcher en montagne.

J’ai lu la notice avant de l’emmener, ça ne devrait pas être long ni compliqué à installer.

Je pose le tout sur le sol de la cuisine, voilà, on replie les pattes et ça devrait percer la cartouche.

Ah oui, pour la percer, ça l’a bien percée, sauf que le gaz s’échappe de partout dans la pièce, avec un puissant jet 🙁

Vite, ouvrir la fenêtre, poser le tout sur le rebord, refermer la fenêtre et attendre.

Non, je ne vais pas attendre, parce que la pièce est pleine de gaz

Dehors, ça ne crache plus rien.

Je reprends la cartouche qui est devenue glaciale du coup, et la pose sur le rebord de la fenêtre des WC, à l’opposé, tiens.

Bon ben maintenant, je vais tout aérer et chercher rapidement sur le Net les symptômes d’une intoxication au gaz 🙁

Faîtes l’expérience, vous verrez qu’ils ne sont pas très causants sur le sujet…

Je ne saurai si les nausées et le mal de crâne étaient liés à l’incident, mais j’ai bien du aérer pendant au moins une heure.

Et puis j’ai regardé et… reposé mon sachet de soupe aux algues à verser dans 20 cl d’eau bouillante 🙂

Finalement, après une part de melon et quelques chips avalées sans appétit, suis allée me jeter dans mon duvet.

Heureusement que j’avais préparé mon couchage quand il faisait encore jour, je me suis soudain sentie l’énergie d’une limace.

Et avant de dormir, j’ai tapoté sur mon téléphone une petite phrase pour résumer la situation, des fois que je ne me réveille pas…

Heureusement aussi, comme m’a dit N. le lendemain, que je n’ai pas eu de témoin dans le voisinage pour me dénoncer aux autorités 🙁

Quand je vous dis que ça sent le gaz à tous les étages, j’aurai pu finir mes jours en prison avec l’état d’urgence qui sert de prétexte à tout…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.