« Ça va tourner au vinaigre blanc »

Saint Jean des Vignes (69)
Saint Jean des Vignes (69)

28/12/2014 Bonjour à toutes et à tous,

Chers amis, il va falloir commencer à stocker des jerricans dans votre cave.

Des jerricans de vinaigre blanc.

Oui, les temps sont durs pour les industriels de la pétrochimie dont les produits sont de plus en plus remis en cause, dans des études pourtant soigneusement minimisées.

Alors comment vont-ils continuer à tirer profit de leur commerce si l’on commence à prouver que des produits efficaces et sans nocivité pour l’environnement peuvent détrôner la vente de leurs productions toxiques ?

Vous vous rappelez sans doute du scandale du purin d’ortie qui classait en France cette substance au rang des produit interdits pour cause de non normalisation et non homologation !

Et ben voilà, on nous refait le coup avec le vinaigre blanc.

En effet, la mairie de Paris a annoncé que dans le cadre de son démarche « zéro phyto », elle avait utilisé le vinaigre blanc pour désinfecter les outils de taille des végétaux de la ville.

Chose qu’elle a consciencieusement testé avec succès depuis un an pour préserver la biodiversité, mais…

MAIS le vinaigre blanc doit passer lui aussi par une homologation EUROPÉENNE pour pouvoir répondre à un usage professionnel, sous peine de voir son utilisation purement et simplement interdite !

Alors amis prévenants, dépêchez-vous de stocker des citernes de vinaigre blanc dans votre cave avant que les industriels ne sautent sur la manne au cas où la bonne nouvelle se répande, et ne vous le livrent estampillé de toutes les homologations, 10 fois, que dis-je 30 fois plus cher !!!

Oui, 0,33 € le litre de vinaigre blanc dans le magasin Aldi près de chez moi, ça fait pas sérieux pour un produit qui sert à TOUT !

Nettoyage du sol en complément de quelques vaporisations du liquide classique bio, nettoyage de la gamelle du chat, en liquide de rinçage dans la machine à laver comme assouplissant et anti-odeur, en détartrage du lave-vaisselle par 2 litres, nettoyage des vitres et des sanitaires, anti-calcaire pour nettoyer la robinetterie… son usage est illimité 🙂

Evidemment, un litre de vinaigre blanc ça ne ressemble à rien dans sa bouteille incolore, alors que les rayons des supermarchés regorgent de lingettes parfumées, de liquides fluo et d’emballages racoleurs aux pub mensongères…

Mais mon porte-monnaie lui, me dit merci, car dans mon placard de cuisine il n’y a ni javel, ni produit pour les vitres, ni assouplissant, ni poudre abrasive, si décape-four, ni anti-calcaire, ni liquide de rinçage, ni nettoyant WC, imaginez le tout dans un litre de 0,33€ !

Et au besoin, j’ajoute un peu de bicarbonate, compagnon indispensable du vinaigre blanc.

Bon allez, en 2015 arrêtez de faire les moutons crétins, menés par une industrie qui n’a de cesse de vous faire consommer davantage dans l’unique but de s’enrichir… davantage.

Dans le bras de fer qui oppose le bon sens populaire contre la technokrature européenne, saturée de conflits d’intérêt à tous les niveaux de ses représentants et nourrie des lobbies industriels, pharmaceutiques, politiques, pensez-vous sincèrement que ces derniers vont lâcher le morceau ?

A la fin de cette Petite chronique, commence votre premier acte de résistance citoyenne : courez acheter 3 litres de vinaigre blanc, un par étage pour moins d’un euro, et remplacez définitivement tout ce qui encombre vos placards et nuit gravement à votre santé !

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.