« Ce qui est différent là-bas »

 

22/05/2015 Bonjour à toutes et à tous,

Marché bavarois
Marché bavarois

Ce qui est différent là-bas, c’est que le muguet s’offre tout le mois de sa floraison.

Et pas seulement en porte-bonheur le 1er Mai.

Donc sur tous les marchés vous avez des petites bottes de clochettes odorantes, même trois semaines après le début du mois 🙂

En parlant de marchés, sur un petit, de producteurs locaux, je suis tombée en admiration devant un stand de gâteaux et viennoiseries qui proposait des tas de variantes sans gluten parmi les autres spécialités.

Inutile de vous dire que je me suis ruée sur une énorme tranche de Kougloff, accompagné d’une barquette de fraises, achetées un peu plus loin, dégustés illico tout en continuant ma visite.

En effet, la tradition du moment faisait que le marché regorgeait de stands d’asperges et de fraises du pays.

Voilà  je m’amuse ainsi à découvrir nos différences, quand j’ai l’occasion de partir à l’étranger.

Cette fois-ci c’était en Allemagne, et même si ce n’était pas une première, il y a toujours du nouveau.

J’ai aussi remarqué que pour les anniversaires et les lacets ça ne se passait pas de la même façon, mais bon, je ne vais pas radoter, à lire ici si vous avez raté les épisodes précédents !

Attention aussi, en bon français, de ne pas entrer dans une église, casquette vissée sur la tête.

Une dame bien attentionnée vous en fera la remarque immédiatement, n’est-ce pas A…

Boutique solidaire
Boutique solidaire

Autre fait frappant relevé en Bavière, à Regensburg, dans les rues, très propres, aucun déchet, pas un papier qui ne traîne au sol.

Deux jeunes enfants devant moi, se dirigeaient vers une poubelle pour y déposer l’emballage de leur goûter, et cela très naturellement.

Moi, j’en ai marre de ramasser devant la maison le même truc aux mêmes heures, c’est à dire vers 16:15, merci.

Il ne me semble pas, dans le pire des cas, que maintenant les pantalons ou les vestes des parents comme des enfants aient été privés de poches, non ?

Robe traditionnelle
Robe traditionnelle

Pas aperçu non plus, dans les rues ou sur les places, le moindre SDF, quémandeur en tout genre, ou autre égaré des circuits classiques…

Je ne sais pas s’ils sont contenus ailleurs ou s’ils n’existent pas ?

Et puis j’ai découvert aussi une super boutique solidaire.

Des boutiques qui ont pignon sur rue, dans de belles avenues commerçantes et qui proposent des articles de seconde main.

Mais alors mis en valeur comme du neuf, avec accessoires, sur des bustes, et à des prix défiants toute concurrence.

Tout l’argent de la vente de ces dons est intégralement reversé à des oeuvres.

Ben voilà, de temps en temps ça fait du bien d’aller voir ce qui se passe ailleurs.

Et de s’en inspirer !

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.