C'est ça et puis rien d'autre - Crédit photo izart.fr
C'est ça et puis rien d'autre - Crédit photo izart.fr

« C’est ça et puis rien d’autre »

Vous avez aimé :
[Total : 2   Moyenne : 5/5]

11/05/2020 Bonjour à toutes et à tous,

Que reste-t-il quand on a lâché avec le mental ?

Il reste ça.

C’est ça et puis rien d’autre, dit La Mère dans le livre de ce soir.

Parce que rien c’est simplement la mort, poursuivit-elle encore, dans les propos que Satprem nous rapporte.

Parce que le mental c’est l’artillerie lourde qui résiste encore comme garante de l’ancien monde.

De celle qui bloque les rouages, qui parasite les cellules, qui nourrit les peurs.

Et pourtant, quand on lâche ses peurs il y a autre chose qui parle.

Autre chose qui s’exprime, qui se construit.

Lâcher son vieux modèle, et peut-être soudain comprendre que dans ce vide il y a un autre possible.

Comme le singe, dit la mère, qui une fois ou l’autre a loupé sa branche en se jetant dans le vide…

Et a contribué à son évolution.

Je fais, parce que c’est ainsi que je le sens.

Donc c’est ainsi que je dois faire, parce que cela m’est inspiré par ma conscience.

Parce que mes cellules ne sont pas programmées pour répondre à des ordres.

Mes cellules sont connectées avec celles du monde entier pour le meilleur.

Je ne vibre que pour le meilleur.

Notre force est immense, notre pouvoir illimité.

Je suis, nous sommes.

Je suis caillou, arbre, cuillère, tissu, plastique, pain, mur, chien.

Tous ensemble, nous sommes une seule et unique vibration, une seule énergie, une seule respiration, une seule pulsation.

Je suis arrivée là par sa volonté.

Elle ne m’a rien épargné.

Ni les huissiers, ni les procès, ni les déracinements, ni les découragements, ni les menaces, ni les coups bas, ni les jalousies.

Mais je n’ai jamais été aussi bien, auprès d’Elle 🙏

Bien à vous,

Isabelle

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.