C'est par ici la monnaie - Crédit photo izart.fr
C'est par ici la monnaie - Crédit photo izart.fr

« C’est par ici la monnaie »

25/06/2018 Bonjour à toutes et à tous,
C'est par ici la monnaie - Crédit photo izart.fr
C’est par ici la monnaie – Crédit photo izart.fr

C’est par ici la monnaie, me répond la caissière alors que je lui tends des pièces pour régler mes achats.

Par ici, c’est une grosse machine grise, genre machine à affranchir de la Poste, qui est installée en bout de caisse et reçoit les espèces.

Avec un entonnoir en haut pour y jeter vos pièces et une fente à gauche pour vos billets.

Plus une petite fenêtre en bas pour récupérer la monnaie.

La première fois que je l’ai découverte, j’ai été choquée.

La seconde… pareil !

J’arrive pas à m’y faire, moi qui fuyais déjà les caisses automatiques 🙁

Bref, si nous étions là ce matin avec C. c’était pour une bonne et unique raison, tester tous ses bons plans locaux 😉

Et nous testions donc l’Intermarché du coin qui vous offre un produit pour un acheté au rayon poissonnerie !

Sans quoi, vous ne m’auriez jamais vu traîner un dimanche matin dans une grande surface

Mais pas plus qu’un autre jour de la semaine du reste.

Ben voilà, hier je me suis fait une cure de petites sardines fraîches, bis repetita 🙂

6 achetées = 6 offertes, idem pour le maquereau car 1 acheté = 1 offert.

Tandis que les sardines grillaient au four, j’ai cuisiné des rillettes de maquereau.

A l’indienne bien sûr !

Oui la recette suit !

Ensuite, direction le marché dont tout le monde parle et que je n’ai pas encore parcouru.

Pour un village de moins de 2000 habitants, je n’aurai jamais imaginé un si grand marché !

Ah ben voilà comment j’aime faire mes courses, avec de vraies gens qui brassent, s’embrassent, se poussent, rient et crient 🙂

Venez de (très) bonne heure, après, la marée humaine y est trop dense…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.