Chienne de vie - Crédit photo izart.fr
Chienne de vie - Crédit photo izart.fr

“Chienne de vie”

24/12/2016 Bonjour à toutes et à tous,

Chienne de vie - Crédit photo izart.fr
Chienne de vie – Crédit photo izart.fr

Chienne de vie, hein ma petite maman !

Même si Pâques, Noël, Toussaint ou Pentecôte n’avaient plus trop de chronologie dans ton quotidien, voilà que tu prends ton nouvel envol à quelques encablures de Noël.

Ah oui, je me souviens bien comment tu détestais ces fêtes où l’opulence était toujours plus abondante dans les assiettes que dans les cœurs…

Et même qu’une fois, dans cette période de l’année, tu étais allée porter, à pied, un grand plat de nourriture que tu avais cuisinée spécialement pour les gens de l’Abri.

SIMPLE, il faut faire SIMPLE, hein ! ou alors Vous faîtes simple, hein ! comme tu disais toujours 🙂

Ben voilà, on va faire simple, comme toi ♥

Avec nos habits colorés pour t’accompagner à la terre, comme toi qui ne portait presque jamais de noir ou de gris, que des couleurs joyeuses, comme me le rappelait M.

Cherche pas, mon goût pour les couleurs indiennes, je sais à qui je le dois 😉

Oui oui, on prendra soin aussi de pas mettre les petits plats dans les grands, promis.

Rien que des gobelets, surplus d’une autre fête retrouvés chez l’un d’entre nous, pour partager un verre et la traditionnelle brioche avec les ami-e-s et la famille, après la cérémonie.

Et puis on n’en fera pas trop en larmes et en désespoir, laissez les morts enterrer les morts

Parce que justement tu n’avais aucune inquiétude, convaincue par ta foi que notre séjour sur terre n’était que passager, et qu’il fallait vivre au présent pour préparer sa vie d’après.

Alors continuons de vivre !

Et puis on choisira des fleurs de toutes les couleurs aussi, comme celles des champs, mais pas trop de ces grands lys trompette, blancs et guindés…

Ah les jacinthes, ce parfum ! que tu ne te lassais pas de faire fleurir années après années sur le rebord de ta fenêtre, tes petits-enfants le reconnaîtraient entre mille !

Et la musique, bien sûr qu’on y a pensé, comment t’imaginer sans elle !

De Joan Baez, Nana Mouskouri, Mozart, Natacha Atlas, Ceasaria Evora, Bachar-Mar, Thallis, Eve Brenner, à ta chorale du Choeur des Marais, dis-donc…

Les chants corses aussi ? Tu crois pas que ça va faire beaucoup ?

J’ai une idée, on va écouter cela en route pour le Jura, je prépare un medley…

Bon dis-moi ma petite maman, j’ai oublié quoi ???

Ah oui, le bout de sapin du Jura pour papa, c’est ça, je note 😉

Chienne de vie, oui je sais, c’est pas très beau de parler de la vie comme ça, mais des fois quand même, maman, pfff…

A chaque jour suffit sa peine, allez, on va se coucher maintenant, hein Isabelle, aïe… moi j’ai des fourmis dans les jambes à être restée assise par terre comme ça pendant qu’on se téléphonait 😉

Bien à vous,

Isabelle

4 Commentaires

  1. Merci pour l’espoir, merci pour la vie que tu sais si bien partager ! merci pour la photo du galon qui m’a fait sourire jusqu’aux oreilles en retenant ma “toux grasse” toujours bien présente. Merci pour ta philosophie incroyable, si généreuse, si pleine d’humour qu’on a qu’une envie, c’est de t’avoir pour Amie. Belles préparations pour toutes les fêtes et célébrations, mais ce sont toutes celles de l’Amour sous toutes ses formes. Bises. <3

    • Oh merci… J’en suis toute confuse… Et grâce à toi, je vais mettre ma belle tunique de soie rose ornée du beau galon fleuri directement arrivé d’Inde, pour accompagner ma maman en terre mardi prochain 🙂
      Oui, célébrons l’amour sous toutes ses formes, c’est mon vœu le plus cher, l’amour plus fort que tout ! Bizzz

  2. Bonjour Isabelle,

    Toutes mes condoléances.

    On a beau être “spiritualiste” et se dire que ce n’est qu’une “forme du divin” qui s’en va, mais je sais que la perte de ce qui a donné vie à notre pauvre corps de misère et qui nous a accompagnés de longues années durant, n’en est pas moins douloureuse.

    J’aurais tant aimé vous envoyer mes traditionnels voeux de nouvel an, en temps voulu, comme à l’accoutumée. Seulement, le “sort” en a décidé autrement cette fois…

    Très sincèrement.

    H.

    • Cher Hak, quel plaisir de vous retrouver sur ces lignes !
      Et merci de votre message de réconfort en cette veille de Noël.
      Je pense que d’ici quelques jours, vos voeux seront les bienvenus pour la nouvelle année, bien au contraire 🙂
      Bien affectueusement, Isabelle
      Je poursuis la conversation en MP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.