Comment on dit étiquette en français - Crédit photo izart.fr
Comment on dit étiquette en français - Crédit photo izart.fr

« Comment on dit étiquette en français »

Vous avez aimé :

15/10/2021 Bonjour à toutes et à tous,

Soudain, quelqu’un a dit comment on dit étiquette en français ?

Je ne me souviens même plus qui de nous trois à posé cette étonnante question

Et là, on s’est tous regardés et on a été pris d’un énorme fou rire !

Depuis déjà un bon moment, je les enquiquinais avec mes questions de vocabulaire et de traduction franco-anglaise.

Auxquelles ils répondaient avec vraiment beaucoup de patience et de gentillesse.

J’en étais alors à demander les différentes traductions de étiquette, poster, etc… en plein rayon papeterie quoi.

Au passage j’ai même appris qu’on dit étiquette en français comme en anglais pour désigner les bonnes manières.

J’avoue que je ne connaissais pas cette expression, tout au plus j’en avais une autre en tête, celle de coller une étiquette à quelqu’un.

Ce qui n’est pas la même chose.

Donc voilà, j’enregistrais les différences de format entre étiquettes, poster, feuille, lorsque la fameuse phrase est tombée…

Comment on dit étiquette en français ?

Moi j’adore quand ça dérape comme ça.

C’est souvent signe de… grande fatigue.

En tout cas, ça se confirmait pour moi qui m’étais couché à 2:30 du matin !

J’étais en plein préparatifs du Diwali Market programmé pour le week-end à venir.

Et j’avoue que pour moi, non seulement c’était une première, mais de plus j’allais mener seule cette affaire.

En effet, mon collègue étant toujours en France, je devais tout orchestrer de A comme créations, à Z comme ventes, pour contribuer à l’événement.

Mais par contre, j’avais décoché l’option workshop que l’autre Team proposait aux visiteuses et visiteurs.

À trois, voire à quatre contre une, c’était d’emblée niet pour moi.

Animer les ventes, tenir la caisse, renseigner et accueillir la clientèle de 10:00 à 16:00 durant 2 jours, ça devrait suffire à m’occuper…

C’était sans compter une première mésaventure qui m’arriva en rentrant de déjeuner.

Le service de collecte des déchets n’était pas passé comme convenu…

Il nous fallut alors, à deux et en urgence, débarrasser le quai de tout le tas d’encombrants que nous avions entassés pour préparer le travail.

Et de rapporter le tout là ou nous l’avions déplacé le matin-même…

Une fois cette mission hautement constructive menée à bien, il nous arriva une seconde mésaventure.

Vu l’heure avancée de l’après-midi, nous en concluâmes que la amma ne viendrait pas ce jour pour nettoyer l’intérieur et l’extérieur du studio de design

La veille du marché donc, aucun ménage n’aura été fait, aucune toile d’araignée décrochée, aucun sol balayé et lavé…

Je pris juste la peine de passer un rapide coup de balai sous mes tables, avant de les tendre de tissus blancs et de commencer à les remplir.

Ensuite me faudrait dépoussiérer une à une les étagères et les objets posés dessus.

Pour finalement quitter les lieux vers 17:30, sous une grosse mousson.

Mais pour cette troisième saison en Inde, après m’être récupérée de droite et de gauche bien des fois dans la boue pour ne pas tomber, j’en arrivais presque à faire des prouesses sportives.

Et pédalant de plus bel sous la pluie battante, les pieds maculés de terre, je riais intérieurement en lançant cette fois aux éléments déchaînés même pas peur !

Bien à vous,

Isabelle

Vadouvan de Pondichéry

Le vadouvan est un mélange d'épices douces prêtes à l'emploi, aux origines indiennes et adaptées à la cuisine français...

8,90 €

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.