Côté balades en montagne - Crédit photo izart.fr
Côté balades en montagne - Crédit photo izart.fr

“Côté balades en montagne”

24/10/2016 Bonjour à toutes et à tous,

Côté balades en montagne - Crédit photo izart.fr
Côté balades en montagne – Crédit photo izart.fr

“- Côté balades en montagne, ben ça va… J’suis avec une équipe qui marche pas trop mal…

– Tu vas en montagne !?

– Oui, c’est ça, je marche plus souvent en montagne en ce moment.

– Ah, tu as changé d’itinéraire ?

– Voilà, je ne vais plus sur le plateau… mais je reste dans la région, hein.

– Heu… T’es bien équipé en chaussures ?

– Ah ben oui, j’ai toujours mes brodequins là.

– ???

– Oh ben j’arrive pas à lire la marque, mais bon ils me vont bien.

– D’accord.

– Mais je m’en sers aussi quand je fais de la haute montagne.

– 🙁 Et tu ne perds jamais ?

– Oh ben, non je ne me suis jamais perdu.

– Tu n’es pas dehors avec un beau soleil comme ça cet après-midi ?

– Non, parce que je suis parti marcher deux heures ce matin, et assez tard, là je me repose.

– Tu es fatigué ?

– Heu… oui, enfin non… je t’en parlerai de vive voix, ici on ne sait jamais qui écoute…

– Tu peux me dire un peu quand même, tu n’es pas malade ?

– Non, mais tu viens quand ?

– Dans la semaine, dès que ma voiture est passée au garage je t’ai dit.

– Ben oui, parce que quand même, voilà… ça fait longtemps que tu n’es pas venue !

– Papa, tu sais bien que je suis partie 4 semaines en Inde quand même !

– Oui oui, mais bon…

– Ecoute, dommage si mes autres frères et soeur ne sont pas plus présents pour te rendre visite, mais je te rappelle qu’on est 4 enfants !

– Allo… je n’entends plus rien ?”

Clic.

“- Allo, je ne sais pas ce qu’il s’est passé j’entendais plus rien…

– Si si je suis là.

– Boh, alors tu vas venir quand ?

– Fin de semaine prochaine, avec une voiture qui ne cale pas toutes les 5 mn, tu comprends que je n’ai pas envie de rester bloquée à Tarare

– Ouais ouais.

– Et puis tu sais, je passe aussi un peu de temps avec mes enfants depuis que je suis rentrée.

– Ouais ouais.

– Je te rappelle papa, allez à bientôt.

– Oui c’est ça, je ne vais pas te retenir plus longtemps, et puis ça coûte cher le téléphone, faut faire attention.

– Au fait, tu as demandé pour remettre des unités dans le tien ? Comme ça tu pourrais m’appeler ?

– Ben oui, j’ai demandé, mais je ne sais comment ça se fait, au bout du fil j’entends personne quand je décroche pour appeler.”

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.