« Cul-terreux ou cul noir »

[sam id= »1″ codes= »true »]

01/08/2015 Bonjour à toutes et à tous,

Barrière
Barrière

Que vous soyez cul-terreux ou cul noir, vous ne ne relèvez pas du même traitement en France.

Les uns dépendent du Ministère de l’agriculture.

Les autres du Ministère de l’intérieur.

Les culs-terreux ont provoqué un incroyable chaos, il y a une semaine, bloquant des centaines de kilomètres de routes et d’autoroutes pendant des jours et des jours, paralysant l’accès de villes et de régions entières aux vacanciers ou à de simples travailleurs.

Les forces de l’ordre ont été mobilisées pour observer le purin déversé, les bottes de paille et les pneus entassés en barricades, et les tracteurs en travers des axes routiers.

On assiste même à des lâchers de cochons dans certaines grandes surfaces.

Les camions étrangers qui circulaient malheureusement aux alentours de ces barrages routiers ont été systématiquement fouillés et délestés de toute marchandise étiquetée hors hexagone.

Après de très vives tensions verbales, le gouvernement lâche 600 millions d’Euros en faveur des agriculteurs.

Donc, le gouvernement qui ne veut pas d’affrontement cède pour débloquer la situation.

A une semaine d’intervalle, donc, autre lieu, autres moeurs.

Ce samedi, après plusieurs morts brièvement relatés dans trop peu de journaux, près de deux cents migrants,  pour la plupart originaires d’Érythrée, du Soudan et d’Éthiopie, s’asseyent sur la chaussée, bloquant l’accès au tunnel sous la Manche.

Ils ne bloqueront la chaussée que deux heures, rapidement délogés à coup de gaz lacrymogène par une demi-compagnie de CRS supplémentaire.

Soit environ 70 représentants des forces de l’ordre si mes calculs sont exacts, en plus des 120 déjà sur place.

Pour déloger 200 personnes assises pacifiquement sur la chaussée…

Et d’ailleurs, comme le relatent les journalistes de la Voix du Nord, l’évacuation s’est faite rapidement, dans un calme relatif.

La majorité du trafic a été rétablie dans les heures suivantes.

Les migrants évacués se sont dispersés aux abords de l’autoroute.

Leurs revendications ?

Rejoindre l’Angleterre.

Sans plus attendre, outre Atlantique, la Ministre de l’intérieur s’est manifestée et a annoncé le déblocage de 10 millions d’Euros.

Afin de sécuriser le site.

L’installation de clôtures et d’un gardiennage avait déjà été programmée avant cette annonce, par le Premier ministre anglais.

La société Eurotunnel a déploré que cet incident soit très dommageable pour la société [Eurotunnel] et surtout ses clients.

Heureusement un renfort de militaires veille sur le site depuis.

10 migrants décédés depuis juin 2015 dans la région de Calais.

Calais Migrant Solidarity lance un appel à l’aide.

Certains se sont émus par le traitement inhumain réservé aux cochons.

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.