Des étoiles encore plein les yeux et les oreilles - Crédit photo izart.fr
Des étoiles encore plein les yeux et les oreilles - Crédit photo izart.fr

« Des étoiles encore plein les yeux et les oreilles »

02/09/2018 Bonjour à toutes et à tous,
Des étoiles encore plein les yeux et les oreilles - Crédit photo izart.fr
Des étoiles encore plein les yeux et les oreilles – Crédit photo izart.fr

Des étoiles encore plein les yeux et les oreilles, il me faut 30 minutes pour parcourir les 21 kilomètres du retour.

Juste le temps de me rappeler que j’habite en moyenne montagne

Dans l’Aude, avec une superficie de 6 139 km² et une densité de 58 habitant·e·s au km², je croise plus d’arbres et de rochers sur ma route que d’humains.

Les chiffres de 2013 donnent pour le Rhône une superficie de 3 249 km² avec une densité de 548 habitant·e·s au km², faites le calcul !

Y’a pas photo, au classement le Rhône en 3ème position et l’Aude 67ème sur 102…

Alors une fois de plus, j’ai tenté… et gagné le gros lot en m’aventurant en terre inconnue 🙂

D’abord, en arrivant, j’ai raté le chemin d’accès de l’église et je me suis enfoncée dans un cul de sac, pensant pouvoir faire le tour de l’édifice.

Donc j’ai regagné le minuscule parking… en marche arrière.

Histoire de me faire remarquer sur la place du village pas déserte.

La première partie du concert était assurée par Le GESPPE qui présenta avec ferveur 3 titres de son répertoire.

Chanter sans partition n’est pas un exercice facile, surtout quand le répertoire est en Occitan.

Soudain, trois voix extraordinaires ont remonté l’allée centrale depuis le fond de l’église.

The show must go on… je ne savais pas que j’allais assister à l’un des meilleurs spectacles vus ces dernières années !

Le Trio Tsatsali venait de saisir aux tripes toute l’assemblée entassée bon grès mal gré dans le petit édifice !

Mais surprise pour elles et surprise pour nous, leurs sourires, nos sourires à n’en plus savoir qui s’offrait en spectacle…

Oui, elles sont belles dans leurs voix, dans leurs gestes, dans leurs danses et jusque dans leurs âmes.

En outre, quand la richesse de la vie s’en mêle, le message est clair, sans métissage point de salut 😉

Moment de grâce entre Italie, Sénégal, Angleterre, Inde qui nous aura mené·e·s très très près du paradis, merci mon dieu !

Bien à vous,

Isabelle

 

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.