Des femmes et des hommes en robes noires - Crédit photo izart.fr
Des femmes et des hommes en robes noires - Crédit photo izart.fr

« Des femmes et des hommes en robes noires »

06/09/2017 Bonjour à toutes et à tous,

Des femmes et des hommes en robes noires - Crédit photo izart.fr
Des femmes et des hommes en robes noires – Crédit photo izart.fr

A en croire ce qui se passe ces jours, il n’y a que pour les événements de TAILLE que j’arrive à être en avance aux rendez-vous, excusez du peu…

Comme pour aller rendre visite à Pierre Rabhi, ce matin-là, j’étais sur le lieu du rendez-vous une heure avant.

Sagement assise sur un semblant de banquette vert sapin, sous laquelle se planquaient des régiments de bourrons indescriptibles 🙁

A la vue des toilettes repoussantes car pas nettoyées à 8:00 du mat, je me demandais si la justice allait bien dans ce pays…

Ne pas tomber dans la paranoïa.

8:30 – Je parcours du regard la longue liste de noms qui vient d’être affichée sur la porte A.

Le mien n’y figure pas, pourtant j’ai bien la convocation entre les mains.

Je sens la pression monter comme pour un-e étudiant-e devant la salle d’examen

Changement de salle au dernier moment…

Je pousse la porte de ce qui ressemble, de l’intérieur, plus à une église, bancs solennellement alignés et éclairage tamisé, qu’à une salle d’audience.

Des femmes et des hommes en robes noires virevoltent autour de piles de dossiers, comme de gros papillons happés par la lumière des lampes basses fichées sur les tables.

Autour de moi, les places se remplissent.

8:50 – Les avocat-e-s se suivent et ne se ressemblent pas, consœur, s’il vous plaît

Chacun-e se change au fur et à mesure de son entrée dans la salle, tout en consultant ses notes.

Pose son casque, enlève son blouson BMW, puis… son gilet pare-balle, et sort de son sac à dos une robe noire, un peu roulée en boule.

8:57 – Oh putain, crie cet autre, en coinçant son épitoge herminée dans le coin d’une table contournée trop rapidement.

9:30 – Le fils de la vieille mère explique qu’il a fait le nécessaire pour éliminer les 15 chats de trop sur 16 dans l’appartement du propriétaire exaspéré, venu à l’audience avec sa femme.

La présidente prend bien note que les procédures sont en place et en mode accéléré pour placer la pauvre femme de 90 ans en EHPAD, mesures lui évitant, entre autres, de provoquer un nouvel incendie dans son logement…

9:40 – Je me lève à l’appel de mon nom, pour rejoindre le bureau de la présidente.

Tout près de moi, se tient l’avocat de la partie adverse, à la robe froissée, alias l’homme à la moto…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.