Des fourmis indiennes passionnées de cryptomonnaie - Crédit photo izart.fr
Des fourmis indiennes passionnées de cryptomonnaie - Crédit photo izart.fr

“Des fourmis indiennes passionnées de cryptomonnaie”

08/03/2018 Bonjour à toutes et à tous,

Des fourmis indiennes passionnées de cryptomonnaie - Crédit photo izart.fr
Des fourmis indiennes passionnées de cryptomonnaie – Crédit photo izart.fr

Depuis que l’Inde est Inde, en fin d’hiver, les fourmis sortent de terre pour retrouver leurs quartiers de printemps.

Donc on les rencontre de partout à nouveau, comme je vous disais il y a quelques jours, autant à l’extérieur qu’à l’intérieur

Alors, elles investissent les maisons, les sols, les murs, les tables, les chaises, les lits, les frigos, les valises, et… les ordinateurs 🙁

Et si les craquements à l’intérieur de ceux-ci et dont nous avons longtemps cherché l’origine étaient dus à des fourmis électrocutées ?

Et si les fourmis, insectes dotés d’une intelligence exceptionnelles, étaient en train d’infiltrer le Net pour diriger le monde à notre insu ?

Et si, des fourmis indiennes passionnées de cryptomonnaie, étaient en train de détourner les projets de J. qui a démarré son activité en ligne ?

Ah oui, je ne vous ai pas encore raconté, mais c’est tout neuf, la cryptomonnaie cru 2018 Made in India, est en cours de fabrication !

Mais il a fallu au préalable attendre le troisième passage (vous vous rappelez de la règles des trois en Inde… ) des commerciaux, techniciens et re-techniciens pour que nous ayons ENFIN la fibre 🙂

Sauf que ça c’était la surprise de l’après-midi, une autre m’attendait le matin au réveil 🙂

Quand au radar, je me suis dirigée vers les toilettes, j’ai failli glisser sur une énorme flaque d’eau 🙁

Le compteur électrique avait disjoncté dans la nuit, frigo dégivré, ventilateurs à l’arrêt…

Nous avons donc attendu la venue de l’électricien qui a étudié la chose, pour finalement conclure, avant rétablissement du courant, qu’il nous fallait faire des choix.

C’était soit la climatisation et la plaque à induction sans le four, soit la plaque à induction et le four sans la climatisation, soit le four et la climatisation sans la plaque à induction, soit les ordinateurs et la climatisation sans le four ni la plaque à induction…

Donc, au bout d’une heure de palabres et de réparations, j’étais enfin pu mettre mes sandales pour aller faire les courses en moto avec J.

C’est à ce moment-là que sont arrivés les gars dont je vous parlais plus haut, pour repérer par où passer la fibre ; en façade bien sûr, et percer la fenêtre pour tirer le câble à l’intérieur de la maison.

Alors j’ai tout posé, et nous avons attendu, une fois ses collègues partis, qu’arrive à son tour l’installateur du boitier, qui nous a appelés, perdu dans le quartier, mais à 20 mètres de la maison.

Ah oui, les noms et les numéros de rues sont une invention de l’époque coloniale, aucun·e indien·ne ne sait s’en servir pour se repérer dans la ville 🙂

C’est dommage, à une heure près, le voisin d’au dessus rentrait et nous aurions eu accès à sa terrasse pour faire passer la fibre par le haut et installer la salle des machines dans le bureau des PC, plutôt que dans ma chambre…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.