Deux maires sur quatorze invités s'étaient déplacés - Crédit photo izart.fr
Deux maires sur quatorze invités s'étaient déplacés - Crédit photo izart.fr

“Deux maires sur quatorze invités s’étaient déplacés”

22/06/2019 Bonjour à toutes et à tous,

Deux maires sur quatorze invités s’étaient déplacés pour fêter le 1er anniversaire de l’antenne du Secours Populaire Français.

Plus deux excusés… incroyable mais vrai !

Devons-nous en déduire que cela traduit tout l’intérêt que ces élu·e·s portent à leurs administré·e·s frappé·e·s par la précarité ?

Car oui, l’antenne fournit aussi une aide alimentaire hebdomadaire à plus de 60 foyers issus de 14 communes différentes.

Alors, qu’est-ce qui motive celles et ceux qui font campagne pour accéder à des postes de maires et d’élu·e·s ?

Si ce n’est pas l’humain avant tout, j’ai comme un doute ?

“Tout ce qui est humain est nôtre”

“C’est en 1938 que le slogan  devient la devise de l’association, toujours en vigueur aujourd’hui. Le Secours se fait l’expression de la solidarité populaire. Déjà très engagé dans la dénonciation des conditions de vie des populations natives dans les colonies, il organise aussi l’aide à l’Espagne républicaine, notamment en apportant de l’aide matérielle sur place puis en soulageant les familles réfugiées en France et souffrant dans les camps d’internement. Il apporte également soutien aux populations réfugiées de l’est et du sud de l’Europe fuyant les régimes fasciste et nazi jusqu’en 1939.

Durant la Seconde guerre mondiale, le Secours populaire français, malgré son interdiction, poursuit ses actions de solidarité, édite des numéros de La Défense dans la clandestinité. La moitié des cadres dirigeants sont fusillés ou déportés pendant l’Occupation.
L’association se réorganise dans le Paris de la Libération et envoie, dès décembre 1944, des enfants en vacances.” Histoire du Secours Populaire Français

De plus, depuis cette ouverture en Juin 2018, les bénévoles dégagent un tel volume de travail que les comptes sont équilibrés.

Comment ne pas être fier·e·s d’arriver à couvrir le loyer et les charges de la boutique, vu la conjoncture !

Et parce que deux solidarités valent mieux qu’une, j’ai le plaisir de vous annoncer qu’à Paris va se tenir un salon unique et tendance.

Dimanche 23 Juin #CHINEZSOLIDAIRE avec le Salon Emmaüs à Paris, grande vente de solidarité internationale 😉

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.