Encore un peu de comme avant - Crédit photo izart.fr
Encore un peu de comme avant - Crédit photo izart.fr

« Encore un peu de comme avant »

22/10/2017 Bonjour à toutes et à tous,

Encore un peu de comme avant - Crédit photo izart.fr
Encore un peu de comme avant – Crédit photo izart.fr

Quand j’ai regardé l’heure à l’horloge de la voiture, il était 20:00.

Soudain, je me suis souvenue que je l’avais prise des centaines de fois cette route, avec G., pour aller à la chorale, comme ce vendredi soir à la même heure !

Soudain, dans la pénombre, je me suis dit, et si on arrêtait tout ?

Et si ce n’était qu’un mauvais rêve ?

Et si tout ces déboires en chaîne n’avaient jamais existé ?

Et si j’habitais toujours la maison ?

Et si je n’avais jamais quitté la région ?

Dans le noir, cette fois, c’était vertigineux et… flippant 🙁

Le doute, la confusion, le stress, la tristesse, tout se bousculait dans ma tête.

Il me semblait avoir oublié les courbes de la route, je trouvais la distance interminablement longue.

J’avais envie de rentrer chez moi, de fermer la porte et de reprendre la vie comme avant.

Encore un peu de comme avant

Lorsque les kids étaient encore petits, et qu’à cette époque, je leur faisais sauter des crêpes et griller des châtaignes…

J’ai encore un pied ici et déjà l’autre ailleurs, en équilibre sur le tranchant de la vie.

J’ose encore un pourquoi ? étranglé.

Pourquoi c’est si dur ?

Pourquoi ?

Vous savez, le genre de questions dont les réponses arrivent une, deux, trois, quatre… années après, parfois plus.

J’ai retrouvé M. qui m’attendait avec un bon repas, elle n’avait pas changé, toujours aussi lumineuse et souriante.

Et de retour chez M.C. pour la nuit, sa bienveillance m’a accueillie de même.

Alors je me suis dit en m’endormant apaisée, qu’importent les lieux et qu’importent les distances, la seule réalité, la seule permanence, c’est le rayonnement des êtres.

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.