Et j'ai crié... crié... dégage ! - Crédit photo izart.fr
Et j'ai crié... crié... dégage ! - Crédit photo izart.fr

« Et j’ai crié… crié… dégage ! »

22/02/2017 Bonjour à toutes et à tous,

Et j’ai crié… crié… dégage !

Ça m’a même réveillée, tellement que j’ai du crier fort 🙁

Un coup à effrayer toute la famille de mes ami-e-s qui me recevaient ce WE, en gueulant de la sorte à 2:00 du mat, en plein mauvais rêve

Mais ouf, rien entendu, m’ont-ils confirmé le matin.

Bon, ben voilà, pas fini de faire des cauchemars.

J’ai un bon dossier pour cela, apparemment.

A faire défendre par un-e avocat-e spécialisé-e en droit du logement.

Dixit la juriste très compétente qui m’a reçue une heure au siège de l’ADILhier matin.

Après mon passage chez le doc en début de semaine, me reste maintenant à prendre rendez-vous avec la femme ou l’homme de loi.

Juste pour éviter de me faire laminer davantage 🙁

Et avec un électricien pour le litige concernant mon radiateur.

Ainsi qu’avec mon assureur pour l’intervention de l’électricien concernant mon radiateur.

Puis reprendre le dernier courrier de mon bailleur social, en démontrant, point par point, ma bonne foi et la mauvaise sienne.

Et aussi noter tous les articles de loi en référence point par point.

En fait, là, je me prépare psychologiquement, je fais mon échauffement intellectuel.

Plus l’élixir de lithothérapie préconisé, à absorber le soir, et que j’ai pu, par bonheur, trouver dans l’unique magasin qui en commercialise la marque, à Lyon.

Promis, je communique l’adresse, mais en MP, n’étant pas commerciale attitrée de ladite boutique 😉

Les pierres vont donc, durant 21 jours, venir en relai aux élixirs de fleurs utilisés jusqu’à présent et qui ne sont plus d’aucun secours pour moi, les pauvres 🙁

Je teste donc, et vous raconte l’efficacité de la pierre qui m’a été préconisée, à l’aide de la kinésiologie.

En parlant de pierres, j’ai une petite histoire et un grand regret.

La semaine dernière, la jolie turquoise que je portais montée sur ma bague s’est complètement brisée dans sa largeur.

Je sais pourtant bien qu’elle n’a subi aucun choc direct, aucune pression, tellement que je l’aime et en prenais soin.

Frappée par ce phénomène, j’ai ainsi appris que la turquoise est liée à notre étoile d’origine et en contact direct avec celle-ci.

Elle peut se briser pour nous protéger, prenant les chocs à notre place.

Ben… merci ma bonne étoile…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.