« Filet de volaille ou mousse de poisson ? »

29/05/2014 Bonjour à toutes et à tous,

Tag Lyon Perrache
Tag Lyon Perrache

– « Bon alors, filet de volaille ou mousse de poisson ?

– Je sais pas… la dernière fois on lui a déjà acheté des tranches de poisson, alors…

– Oui, c’est vrai, on va changer et lui prendre filets de volaille et carottes… »

Pendant leur dialogue, j’ai pris deux boîtes de pâtée éco+ au même rayon, ça m’a pris 2 secondes.

Les croquettes, elle ne peut plus les manger.

Trop dures.

Trop vieille.

Oui, je parle de notre chatte.

La mienne se fout royalement si c’est mijoté avec amour ou si ça s’appelle plutôt poulet que dinde…

En même temps, j’avais pas envie de passer des heures dans le rayon aliments pour animaux.

Surtout que j’étais plutôt brassée par l’annonce, hier, de l’évacuation, hautement sécurisée par 200 policiers, soi-disant pour cause sanitaire, d’environ 600 migrants.

Majoritairement d’origine afghane et syrienne, ils ont pour but de fuir la violence qui règne dans leurs pays et gagner l’Angleterre via Calais.

Ah ! les brebis galeuses sont de retour… mais les pures souches elles, font partie du Patrimoine national, maintenant.

Voilà de quoi rassurer le quart de la moitié d’électeurs qui ont pris la peine d’aller voter, dimanche, en glissant un bulletin FN dans l’urne, hop, ni vu ni connu !

Ça, pour ouvrir leur grande gueule dans l’isoloir, par bulletin secret, ils savent le faire.

Caramel
Caramel

Tiens d’ailleurs M-la-chopine, elle fait plus sa maline maintenant, elle a d’elle-même annoncé qu’elle ne constituerait pas de formation avec les groupuscules néo-nazies d’Allemagne et de Grèce.

Petite joueuse va…

Au fait, je voulais juste vous dire que mardi vous êtes passés à côté d’un événement.

Ben, je sais pas, la presse n’était pas là, elle se gargarisait à coups d’interviews d’abrutis, dans la rue, qui ne savaient même pas pourquoi ils étaient allés voter l’avant veille…

Mardi 27 Mai, c’était la première Journée Nationale de la Résistance, et le Sénat organisait un colloque ayant pour thème : Femmes résistantes.

C’était peut-être l’occasion d’honorer ces héros de l’histoire, trop vite oubliés, qui ont aussi tendu la main à des étrangers pour franchir des frontières.

Du temps où il y en avait, par exemple, la dictature du franquisme…

Heureusement que depuis 1995, l’espace Schengen a ouvert les frontières de 22 états membres de la C.E.

Oui, cette légendaire France, douce terre d’asile qu’on s’arrache !

Au fait, c’est bien en 2010 qu’elle a été jugée coupable par la Cour de justice de l’Union européenne, d’avoir des pratiques contraires aux accords de Schengen, contrôles et expulsions de migrants…

Bon, ils racontent quoi aux infos ce soir ?

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.