Florilège des collectes du Secours Pop - Crédit photo izart.fr
Florilège des collectes du Secours Pop - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 2    Moyenne : 5/5]

« Florilège des collectes du Secours Pop »

29/06/2019 Bonjour à toutes et à tous,

Notre première tentative méritait bien un florilège des collectes du Secours Pop !

Pour ma part, j’ai vraiment accepté le challenge parce que cette grande surface nous permet de récupérer les produits frais invendus.

En effet, deux jours par semaine, nous allons à la ramasse puis nous redistribuons ces denrées au public aidé de notre antenne.

Ben oui, celle du Secours Populaire, vous aviez bien deviné 😉

Donc voilà, nous nous somme relayées pour la collecte deux par deux, une équipe le matin et l’autre le soir.

De plus sans bien sûr savoir à l’avance ni les unes ni les autres ce qui nous attendait…

A cet effet, vous vous pointez donc avec un chariot vide et une pile de prospectus à l’entrée de ladite grande surface.

Ensuite, tout en les distribuant, vous expliquez aux gens qu’aujourd’hui vous collectez des produits d’hygiène et d’entretien.

Pour les redistribuer aux personnes nécessiteuses, voilà, pas plus compliqué 🙂

Et pourtant… il y a tout d’abord celles et ceux qui fournissent des excuses bidons pour ne rien donner.

En fait, je fais des courses pour quelqu’un… (Et ?)
Oh désolés, nous terminons nos vacances(Et ?)
Je suis déjà au Secours Populaire de... (Et ?)
Je suis déjà au Resto du Cœur… (Et ?)
Je pourrai la semaine prochaine… (Pas nous !)

Beaucoup aussi, par ce jour de canicule viennent juste chercher de l’eau… (pour info, le rayon hygiène c’est à côté)

Ils sont certes un peu moins nombreux à venir juste acheter du lait… (pareil, le rayon hygiène c’est juste à côté)

Tandis que pour certains, il semble que ça demande plutôt de la réflexion, on va essayer… (Attention à vos méninges !)

En outre, un dernier groupe ne daigne même pas ouvrir la bouche, la main parle d’elle-même, c’est non !

Un monsieur fit justement ce geste, provoquant de ce fait le ricanement des deux ados boutonneux qui l’accompagnaient.

Quand après son passage en caisse, par erreur il nous dit merci, je ne pus m’empêcher de lui répondre avec un grand sourire… de rien !

Enfin, le plus remarquable fut que nos gilets jaunes, même à l’effigie du Secours Populaire, avaient presque une connotation négative…

Et que de plus nous étions postées juste devant l’affiche des soldes à – 50% sur toutes les étiquettes jaunes, ça le fait moyen…

Par conséquent nous avons rectifié la situation et… pour cette raison ôté nos gilets jaunes 😉

Ne manquez surtout pas la suite demain !

Bien à vous,

Isabelle

1 COMMENTAIRE

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.