Geek mais pas nolife - Crédit photo izart.fr
Geek mais pas nolife - Crédit photo izart.fr

« Geek mais pas nolife »

11/02/2014 Bonjour à toutes et à tous,

Geek mais pas nolife - Crédit photo izart.fr
Geek mais pas nolife – Crédit photo izart.fr

Après être restée plantée plusieurs jours à cause d’une panne informatique de mon ordinateur, c’est finalement grâce à l’intervention de mon spécialiste préféré ès NTIC, que la gestion de mes Petites chroniques a pu reprendre son cours normal.

Ouf, je commençais à craquer, non pas que je sois addict de l’ordinateur, mais simplement passionnée par cette technologie et par toutes les nouvelles technologies en général.

Dans ce sens, geek mais pas nolife, toute la nuance que beaucoup de personnes ne saisissent pas.

Quelqu’un me disait l’autre jour être fort inquiéte par un futur proche où tous les gens seront rivés à leurs écrans d’ordinateur, n’auront plus de vie familiale, plus de vie sociale…

Ben sans vouloir être rabat-joie, pas la peine d’anticiper, c’est déjà fait.

A cause de ou grâce à la télévision !

Télévision dans toutes les pièces et à tous les étages, il parait qu’elle est même dès 4 ans dans la chambre des enfants pour les aider à s’endormir.

Bon alors, quelle différence y a t-il entre être planté devant un écran de PC ou un écran de télé ???

Simplement un changement de moeurs contrariant pour certains, sans doute eux-mêmes grands consommateurs de télé, depuis si longtemps qu’ils ne s’en rendent peut-être même plus compte !

Ainsi le rapport Médiamat Annuel 2013 nous apprend que les individus de 50 ans et + passent en moyenne 5 heures par jour devant leur télévision…

Rien que d’y penser j’en ai les fesses toutes endolories 🙁

Bon allez, arrêtons d’être systématiquement néophobiques.

Sur internet, 30% du trafic est consacré à la vidéo, et de belles choses font leur apparition sur You Tube.

A l’exemple du titre Happy de Pharrell Williams, chanteur américain qui avait déjà prêté sa voix pour le célébrissime Get Lucky de Daft Punk.

Son initiative de dévoiler l’instant d’un clip, 24 heures de danse dans sa ville de Los Angelès, a donné l’idée aux internautes de toute la planète de reprendre son titre Happy associé à leurs villes !

Il se passe vraiment des choses magnifiques sur internet 🙂

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.