Hip Hip Hip Aura ! - Crédit photo izart.fr
Hip Hip Hip Aura ! - Crédit photo izart.fr

“Hip Hip Hip Aura !”

28/02/2021 Bonjour à toutes et à tous,

Hip Hip Hip Aura !

J’ai démarré l’expérience il y a moins d’un mois, exactement le 06 Février 2021 et c’est déjà un franc succès.

Parce que je m’étais promise de tester cela en rentrant de France, où j’avais déjà expérimenté une chose similaire.

Mais de façon artisanale à l’époque, le numérique n’ayant pas encore la place qu’il occupe aujourd’hui dans nos vies !

Et depuis, ça marche comme sur des roulettes, pour les personnes connectées, je précise de suite…

Ben oui, en quittant l’Inde, et Auroville précisément, je ne voulais pas installer une appli qui n’allait pas me servir pendant un mois.

Revenue donc, ce fut une grande première que de commencer à proposer des choses et d’en reluquer d’autres sur le site.

Ainsi je proposais au troc un miroir grossissant de poche qui me faisait double usage et un kit de couverts en bambou.

Ils trouvèrent preneuses très rapidement.

Alors je m’enhardis à proposer mes services pour une heure de b.a.-ba en couture.

Cette offre eût plus de succès que la technique de yarn, affaire non conclue ou les basiques du patchwork, zéro touche.

Pendant ce temps-là, courant de rendez-vous manqués en rendez-vous manqués pour remettre mon miroir, j’en conclus une chose.

Dorénavant tout se passerait à ma résidence, que ce soit pour délivrer un objet ou un enseignement !

Entre-temps, dans l’impossibilité de me rendre chez la dépositaire d’une offre, je délèguais à L. le soin d’aller me la chercher.

15 citrons c’était écrit dans le post, sauf qu’elle revint avec 40 pour le même prix… alors je lui en offris une dizaine 😆

Dans un autre registre, je proposais des pieds de papayers issus de la nurserie de notre jardin partagé, ainsi que des impatiens.

Je fus dépassée par le succès, liquidant en deux jours tout notre stock de papayers disponibles, c’est à dire une douzaine !

Le preneur vint même par deux fois, mettant une option sur les prochains arbres fruitiers disponibles qu’il avait déjà reluqués.

Quant aux impatiens, elles partirent à la même vitesse, coincées tant bien que mal sur des motos pas vraiment adaptées à ce genre de convoi…

Une pause et un bilan s’imposaient pour la pérennité de la suite.

Je remis les compteurs à zéro avant de passer à une nouvelle série d’articles ou de services à proposer le mois prochain.

Et le samedi matin, dare-dare au jardin, avec une ammas nous plantâmes encore une bonne vingtaine de noyaux d’arbres fruitiers !

Mon basique de couture se déroula à merveille, et c’est avec une robe toute réparée et des conseils en plus que mon élève repartit enchantée !

Bien à vous,

Isabelle


Vous avez aimé :



Vadouvan de Pondichéry

Le vadouvan est un mélange d'épices douces prêtes à l'emploi, aux origines indiennes et adaptées à la cuisine français...

8,90 €

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.