Histoire de ma bouilloire clignotante - Crédit photo izart.fr
Histoire de ma bouilloire clignotante - Crédit photo izart.fr

« Histoire de ma bouilloire clignotante »

Vous avez aimé :

01/05/2022 Bonjour à toutes et à tous,

Voici l’histoire de ma bouilloire clignotante, nouvellement arrivée dans ma vie la veille de cette belle journée du 1er Mai 2022 !

Et tout d’abord je voudrais souhaiter une bonne fête aux travailleuses sans oublier les travailleurs, et aussi au traditionnel muguet porte-bonheur.

Alors voilà, j’avais longtemps résisté à l’attraction de celle qui règne dans toutes les cuisines de France et de Navarre mais pas que, depuis des décennies même.

La bouilloire électrique !

De mémoire, je crois qu’elle est arrivée dans les ménages peu de temps après la cafetière électrique.

Vive la fée électricité dans ce qui n’était que le début de nos vies robotisées…

Bref, jonglant à nouveau avec ce que la vie m’offre, c’est à dire un nouveau cadre de vie, je me suis offert à mon tour l’indispensable et l’utile à la fois.

Avoir au moins de l’eau chaude à disposition pour thé, café ou bouillon de légumes déshydraté, le tout bio bien sûr !

Et même pour verser sur mes flocons de millet préférés.

Ma passion pour la cuisine réduite au minimum vital et gustatif, YES I CAN DO IT !

Vous voyez pas ?

Ben imaginez inversement une personne qui n’aucune motivation pour cuisiner se retrouver dans l’obligation de le faire, pareil…

Mêmes premiers sentiments de panique et d’impuissance devant l’évidence, va falloir m’adapter, va falloir que je survive, c’est un nouveau challenge.

Ben en fait, voulez que je vous dise, zéro trauma.

Et même pas morte de faim…

Pour l’instant, certes.

J’arrive à gérer les 3 repas de la journée en prenant du plaisir sans être frustrée de ne pas peler, émincer, couper, rincer, roussir, touiller, griller.

Me faut juste bien mémoriser ce que j’ai pris au petit déjeuner, soit idly, soit millet, avec pain sans gluten beurre et confiture, fruits frais et éventuellement yahourt.

Oui, me faut trouver du pain sans gluten tous les jours à présent, compliqué à gérer mais pas impossible.

Ensuite, à midi, je mets au menu l’une ou l’autre des deux céréales non consommée du matin, plus légumes et chutney, facile à dégoter dans les restau locaux.

Et le soir, c’est bouillon à volonté grâce à mes cubes de légumes ou de volaille Made in France, merci J.

Plus curd ou fromage et pain, au choix, selon disponibilité.

Ah mais après vous avoir raconté tout ça je réalise que je ne vous ai même pas relaté comment la bouilloire est arrivée dans ma chaumiere, damned…

Wait, je vous donne la suite demain, promis !

Bien à vous,

Isabelle

Vadouvan de Pondichéry

Le vadouvan est un mélange d'épices douces prêtes à l'emploi, aux origines indiennes et adaptées à la cuisine français...

Befor:8,90 €
8,90 €
-0,00 € -0 %



1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.