Histoire de tracteur et de territoire - Crédit photo izart.fr
Histoire de tracteur et de territoire - Crédit photo izart.fr

“Histoire de tracteur et de territoire”

01/11/2016 Bonjour à toutes et à tous,

Histoire de tracteur et de territoire - Crédit photo izart.fr
Histoire de tracteur et de territoire – Crédit photo izart.fr

Ah, il n’était pas peu fier mon p’tit papa l’autre jour de me raconter qu’il les avait tous identifiés, environ 150, sauf un !

Les américains, les yeux fermés, les français, les doigts dans le nez, seul l’italien lui avait posé problème, un modèle peu courant…

Bête comme une histoire de tracteur et de territoire qui lui a redonné le sourire 🙂

Cela m’a fait plaisir, comme il dit, que la mairie m’embauche pour commenter cette visite à mes collègues !

A un détail près, c’est que c’est l’EHPAD où il réside à présent, qui a eu l’idée géniale d’emmener tout ce petit monde à Cordelle (42).

L’association Rétro-Machines a donc créé un Musée d’engins de Travaux Publics et Agricoles, unique en France, dont cette fameuse collection de tracteurs 🙂

Voilà comment on peut redonner confiance à une personne habitée toute sa vie par un sentiment de dévalorisation

Marquer son territoire, être enfin reconnu à sa place, à sa juste valeur, même à 88 ans, même devant une rangée de tracteurs…

Et s’attirer de plus les honneurs et les compliments des organisateurs de la visite, pensez donc, il n’en revenait pas !

Non, ce n’est pas facile de faire le choix d’un établissement d’accueil pour ses proches.

Surtout lorsque la santé physique est court-circuitée par la santé mentale.

Mais je sais que c’était le meilleur choix pour mon p’tit papa.

Maintenant qu’il a trouvé ses repaires, et encore mieux, un lieu où il peut s’épanouir, quel bonheur de le voir blaguer et rire de bon coeur !

En partant, il m’a glissé une confidence.

“- Je me demande si la directrice de la résidence va bien vouloir me garder finalement ?

– … (Devine !)

– Parce qu’au début, tu te rappelles, hein, j’avais l’intention de déménager…

– Oui, oui je m’en rappelle très bien !

– Je commence à vieillir… pourtant j’aurai bien fait un retour à la terre… m’installer dans un coin comme l’Auvergne

– Ben oui… dans une prochaine vie !”

Cette fois, nous nous sommes quittés dans un grand éclat de rire 🙂

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.