Il faut rester jusqu'en Janvier - Crédit photo izart.fr
Il faut rester jusqu'en Janvier - Crédit photo izart.fr

“Il faut rester jusqu’en Janvier”

01/09/2020 Bonjour à toutes et à tous,

On a besoin de vous ici, il faut rester jusqu’en Janvier, venait de me lâcher A. alors que je lui annonçais mon extension de séjour.

Janvier 2021 effectivement c’est la date butoir pour mon visa en Inde.

Mais, bien loin de moi de faire des plans sur la comète !

Car depuis mon arrivée en Octobre 2019 à Auroville, j’avoue que je ne maîtrise plus rien du tout…

À la demande de A. j’ai donc aussi rejoint un projet de mettre en culture des anciens terrains maraîchers.

Une fois par semaine nous nous retrouvons pour préparer le terrain, faire des drains, planter, semer fruits et légumes.

Bon, j’avoue aussi que je préfère collaborer de cette manière avec la terre, plutôt que de désherber des chemins d’un jardin botanique pour touristes…

Et nous sommes bien d’accord sur un point, c’est qu’il faut planter de la nourriture en abondance pour viser l’autonomie alimentaire.

J’ai donc rattaqué les plantations dans ma nurserie, en multipliant les semis de fruitiers en pots.

Pomelo, badam, citron… mais aussi cactus pour la collection de B.

Ma nurserie, conçue à l’origine pour n’accueillir que des plantes, est maintenant le refuge d’une autre espèce.

Depuis quelques semaines, je souhaite le bonsoir à un bébé iguane qui vient passer toutes ses nuits sur les feuilles de mon papayer !

Bien à vous,

Isabelle


Vous avez aimé :
[Total : 4   Moyenne : 5/5]


1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.