Il viendra mon explorateur - Crédit photo izart.fr
Il viendra mon explorateur - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 1   Moyenne : 5/5]

« Il viendra mon explorateur »

27/07/2015 bonjour à toutes et à tous,

Fut un temps où les jeunes filles rêvaient presque de prince charmant.

Grande fut ma surprise d’entendre les copines exprimer le même vœu.

Mais pas de rencontrer le prince charmant, bel et bien l’explorateur charmant.

Version il viendra mon explorateur charmant !

Ça vaudrait même la peine de faire des statistiques, vu le nombre de femmes qui partagent secrètement le même fantasme

Oui, elles ont toutes rêvé, mes copines, un jour ou l’autre, qu’un explorateur viendrait leur prendre la main pour parcourir le monde.

Ouais, ça vous casse un mythe

Celui de la potiche qui attend son prince charmant pour aller s’enfermer ensuite dans un château avec lui 🙁

Enfin, ma brave dame, les travaux d’aiguilles, ça n’a plus les mêmes charmes !

Les travaux d’équipe à la recherche du dernier des Mohicans ou sur les traces du Yéti c’est tendance…

Bonne nouvelle, pour presque la majorité des femmes, le grand rêve qu’on leur prête se double d’aventure !

Est-ce pareil pour les hommes ?

Même s’ils continuent d’écrire sans sourcilier « H. cherche F. douce, câline, attentionnée, affectueuse… »

Ils n’en rêvent pas moins de fouler la terre entière aux côtés d’une femme débordante de peps.

Et avec laquelle tous deux repousseraient les frontières du réel 😉

Mais bon, faut pas trop rêver, dans la vraie vie les héroïnes évoluent presque incognito.

Et pour preuve, mes chères amies qui affichent quelques décennies, ont des km d’anecdotes palpitantes à raconter.

Et de moins bonnes aussi.

Les aventurières, les exploratrices, cherchez pas, elles sont chez le boulanger ou sur le marché du samedi.

Avec en outre un cabas au bras ou chez elles avec des bigoudis sur la tête quand débarque le vitrier !

Ben oui, rien d’extraordinaire à la une d’un magazine ou d’une émission de télé-réalité…

Hommage donc à toutes ces héroïnes anonymes !

Elles savent enfin pimenter nos soirées entre copines de leurs récits les plus palpitants, ON EN REDEMANDE 🙂

Alors promis, rien ne sortira de ces soirées très privées.

Rien au sujet des amants successifs qui se côtoient au travail en ignorant chacun leur statut d’ex.

Ni sur les déboires de ceux qui ont été – ☐ cocher la case correspondante – mais ne seront plus.

Et encore moins des virées nocturnes dans des voitures à macarons officiels.

Pas plus que les situations de crises à gérer seule, qu’elles soient professionnelles, familiales, sentimentales.

Ou lorsque les assauts de la maladie ronge ici un sein et là un utérus.

Voilà, moi, j’dis ça, j’dis rien.

Mais demain vous regarderez d’un autre oeil la ménagère de plus de 50 ans qui traîne son caddie…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.