Il y a peut-être plus de pollution là-bas - Crédit photo izart.fr
Il y a peut-être plus de pollution là-bas - Crédit photo izart.fr

« Il y a peut-être plus de pollution là-bas »

12/10/2017 Bonjour à toutes et à tous,

Il y a peut-être plus de pollution là-bas - Crédit photo izart.fr
Il y a peut-être plus de pollution là-bas – Crédit photo izart.fr

Il y a peut-être plus de pollution là-bas ? me dit-elle en évoquant la région que je viens de quitter.

Evidemment, y’a pas photo, avec le magnifique ciel bleu et les montagnes aux arbres déjà drapés de couleurs d’automne qui m’entourent ici…

Et en allant fouiller dans les archives de la Petite chronique pour une recherche toute autre, voilà que je retombe sur une qui relatait une immense pollution dans la région lyonnaise.

20 tonnes de bioéthanol répandues à Feyzin, suite au déraillement d’un train, le 16 Mars 2017 avaient nécessité le déclenchement du plan ORSEC.

Ah oui, Feyzin, et son tristement célèbre couloir de la chimie

Sa sinistre silhouette ne m’était jamais parue aussi sinistre, à l’entrée de Lyon, que ces derniers temps où je rentrais de la région Occitanie.

Et pourtant, j’étais passée des dizaines et des centaines de fois devant déjà auparavant 🙁

Ce jour-là, alors que je rentrais donc des montagnes ensoleillées via l’autoroute – ben oui, c’est moitié moins de temps de trajet, sinon c’est dix heures de route – sur 107.7, j’avais entendu une terrible annonce.

Un camion transportant de l’acide sulfurique s’était renversé ce 21 Septembre 2017 au matin, sur le Periph à hauteur de Saint-Fons.

Le plan ORSEC avait été une fois de plus déclenché, suite à l’écoulement et la dangerosité du contenu du camion, et tous les axes alentours coupés bien évidemment, et ce, jusqu’en fin de journée 🙁

Soudain, l’enjeu de l’après-pétrole m’est apparu si énorme et pourtant si peu considéré.

Que vont devenir ces lieux pollués et offerts en cadeaux à… x générations futures ???

Une lueur d’espoir pointe dans le PAF quand même, à l’annonce de la création d’une Chambre du Futur par notre président.

Histoire de commencer à peser et mesurer à long terme les enjeux de nos choix et transitions

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.