Incontournable Système D en Inde - Crédit photo izart.fr
Incontournable Système D en Inde - Crédit photo izart.fr

« Incontournable Système D en Inde »

07/04/2021 Bonjour à toutes et à tous,

Me voilà donc installée dans mon nouveau logement, et je ne cesse de remercier celle qui m’a insufflé ce changement.

Ayant déménagé à vélo et en deux jours, il me fallut cependant faire quelques ajustements, usant de l’incontournable Système D en Inde !

Car alors que je m’apprêtais à glisser le matelas dans sa housse de protection, je constatais avec dégoût qu’il était crasseux et troué…

Ni une ni deux, aux environs de 23:00, en possession des clés de ma première chambre, je me dirigeais vers celle-ci le matelas sous le bras !

Et procédais à un échange standard, incognito, certaine de passer la meilleure première nuit dans mon nouvel habitat.

J’en profitais, après inventaire, pour ramener une chaude, un coussin, deux trois casseroles, un bol, quelques assiettes à dessert et the balai.

Le lendemain matin, après une nuit agitée, la fatigue sans doute, je constatais que l’embout du mitigeur de la cuisine était sérieusement grippé.

Et que le maigre filet d’eau menaçait de se tarir sous peu.

Impossible cependant de dévisser l’embout pour le détartrer ainsi que d’évacuer les bouts de bois et autres graviers habituels…

De plus il ne comportait plus de grille de protection, entièrement grignotée par la rouille.

J’envoyais alors un message à l’ami qui, équipé de son couteau suisse version américaine vint à mon secours.

Je récupérais la clef déjà rendue de la première chambre, invoquant un prétexte quelconque.

Et procédais au deuxième échange standard, après le matelas… l’embout !

De même, n’ayant droit plus qu’à une serviette de toilette par semaine, je glissais même l’ancienne dans mon trousseau 😆

A la cadence de trois douches par jour, même sans savon, faut avoir au moins un linge de rechange…

Dans mon nouveau studio de 19 m², pourtant plus petit que le précédent, je me sentis soudain remplie de joie !

D’autant plus que mes plantes affichaient le même bonheur, baignées de soleil tôt le matin et à l’ombre sur la terrasse tout le reste du jour.

L’idée m’effleura que cette fois j’allais enfin réaliser mon rêve d’installer un lotus dans une poterie à l’entrée de ma chambre !

A suivre…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.