Je chantais ne vous déplaise - Crédit photo izart.fr
Je chantais ne vous déplaise - Crédit photo izart.fr

“Je chantais ne vous déplaise”

24/02/2021 Bonjour à toutes et à tous,

Que faisiez-vous vendredi dernier ? Je chantais ne vous déplaise !

Ah ben oui, pas moins de deux répétitions plus tard, j’étais déjà sur scène avec 13 autres choristes !

Et nous chantions, de plus, un traditionnel du sud-est de la Moravie

Après les langues italienne, albanaise, occitane, gascone, krahô ou russe, plus d’hésitation pour le brésilien, le castillan…

Donc nouvelle expérience à Auroville qui me comble, car rejoindre un ensemble vocal, c’était un des rêves que je caressais.

En l’occurrence, ce chœur uniquement féminin est constitué d’une douzaine de personnes et se partage en trois pupitres, soprano, mezzo et alto.

Ma tessiture de voix est plutôt mezzo mais pour les besoins de l’ensemble, je chante avec les alti.

Ainsi je renoue avec la première chorale de village où je chantais jadis, et dans laquelle je m’étais déjà dévouée pour la bonne cause !

Comble du plaisir, je vais aux répétitions à vélo, à environ 5 mn, au rythme d’une fois par semaine le soir de 18:00 à 19:30, l’horaire idéal.

Avec juste un châle jeté sur le dos et mon vélo équipé d’une lampe torche, quel bonheur de rentrer dans le silence de la nuit.

Je pédale dans le noir sur le chemin de terre qui me ramène chez moi, savourant qu’ici il n’y ait ni pollution nocturne ni pollution visuelle…

Pas de voiture non plus, peut-être parfois une rare moto ou un vélo seront les seuls engins roulants croisés.

C’est tellement agréable de pouvoir prolonger l’énergie du chant par cette pause silencieuse avant de regagner ma chambre, toute aussi calme !

Bien à vous,

Isabelle


Vous avez aimé :



Vadouvan de Pondichéry

Le vadouvan est un mélange d'épices douces prêtes à l'emploi, aux origines indiennes et adaptées à la cuisine français...

8,90 €

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.