Je ne finirai pas en épave - Crédit photo izart.fr
Je ne finirai pas en épave - Crédit photo izart.fr

« Je ne finirai pas en épave »

Vous avez aimé :
[Total : 2    Moyenne : 5/5]

14/92/2020 Bonjour à toutes et à tous,

Je ne finirai pas en épavequ’elle a protesté encore et encore.

Et elle a tenu promesse jusqu’au bout.

C’est même sur un plateau qu’il a fallu l’acheminer pour établir un diagnostic.

Parce qu’elle avait refusé à plusieurs reprises de s’y rendre par elle-même.

Sans compter que cela a bien compliqué la vie à E., censé en profiter durant mon absence.

En fait, il a géré tout le sinistre à ma place avec les assurances 🥺

Ne me parlez plus jamais de voiture qu’il a fini par conclure…

Et pourtant l’avis de l’expert a eu raison d’elle, c’était prévisible quand celui-ci c’est déplacé personnellement.

Je ne reverrai donc plus jamais ma p’tite voiture bleue 😭😭😭

Véhicule Economiquement Irréparable – VEI – qu’il a décrété le monsieur.

La pauvre voiture ne se sera donc jamais remise de l’accident dont elle avait été victime récemment.

Je sais, une voiture ça reste une voiture, mais bon… on a partagé tant de chouettes choses ensemble et en famille.

Tous les kids de la maison ont même bénéficié de ses services pour la conduite accompagnée et davantage encore, permis en poche 😉

J’ai pourtant toujours dit qu’un jour je dirai au revoir à la voiture.

Mais je ne pensais pas que ce serait si rapide et si violent…

Ben oui, c’est triste pour une voiture en si bon état et si bien entretenue, dixit tous les professionnels qui l’ont approchée, de finir comme ça.

Et puis, bon, de façon un peu plus égoïste, j’aurais eu encore un chouia besoin de ses services en rentrant, même si…

Ben voilà, faut accepter que parfois les évènements précédent nos actes, ça peut être aussi bon signe.

Parce que parallèlement, j’ai pris une nouvelle et importante décision le jour-même où j’apprenais la conclusion de l’expert.

Appartement liquidé, voiture liquidée, what else ?

Je n’ai jamais été aussi libre de disposer de moi-même, donc on va dire sur la bonne voie pour lâcher prise, le zéro contrainte 😆

Et puis du coup, sans voiture, je réduis aussi drastiquement mon empreinte carbone.

L’équivalent de 6 tonnes de CO2 quand même !!!

Allez, ça va bien se passer, parce que j’ai déjà survécu par deux fois à 6 mois sans voiture ici, en Inde 🤭

« L’Américain moyen consacre plus de mille six cents heures par an à sa voiture…, qu’il l’utilise ou qu’il gagne les moyens de le faire…, pour parcourir dix mille kilomètres [par an] ; cela représente à peine 6 kilomètres à l’heure » Automobile versus bicyclette. Illich et la vitesse généralisée.

Source https://books.openedition.org/pur/50874?lang=fr

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.