Je ne sais pas si vous voyagez un peu - Crédit photo izart.fr
Je ne sais pas si vous voyagez un peu - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :

« Je ne sais pas si vous voyagez un peu »

23/05/2019 Bonjour à toutes et à tous,

« – Je ne sais pas si vous voyagez un peu ?
– Oui, oui, un peu…
– Alors vous avez peut-être déjà changé de continent ?
– Oui, oui…
– Parce que nous on rentre du Vietnam, et c’est juste pas possible ce qu’il se passe là-bas !
– …
– Un gamin mange une glace, et hop, il jette le papier par terre !
– D’un autre côté on ne voit pas ça qu’au Vietnam
– Vous avez raison, on a aussi fait la Chine et c’est très sale comme pays 🙁
– A ce point là ???
– Mais paraît que le pire de tout, c’est l’Inde !!! Y’a des tonnes de plastique de partout !
– Ah l’Inde je connais un peu, mais vous savez, la France c’est aussi une belle poubelle… nucléaire !
– Ça c’est sûr, on ne sait pas quoi faire de nos déchets nucléaires alors on les envoie chez les autres !
– Justement, faut pas se tromper pour les Européennes ce dimanche, hein… »

Tandis que nous remontons dans notre château, avec R. nous rigolons bien au sujet de la conversation.

Ben non, nous n’avons pas interrompu ce monsieur tout en sachant pertinemment que je voyage un peu.

Et que je suis de retour d’Inde justement après y avoir séjourné… 6 mois ???

Une fois la salle principale dépassée, nous accédons alors à ce qu’il reste d’une tour du château cathare.

À cet endroit, nous croisons un jeune couple aux origines visiblement asiatiques qui s’apprête à escalader un rocher.

Mais la jeune femme y renonce finalement, chaussée uniquement de tongs dont elle se désole dans un français hésitant.

Puis l’homme nous demande de les prendre en photo devant une panoramique surplombant le vide.

Je risque alors un discret Puis-je vous demander d’où vous venez ?

« – De Perpignan ! On se promenait dans le coin et on a eu envie d’y monter en voyant le château sur notre route… »

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.