Je n'y mettrai pas la main - Crédit photo izart.fr

« Je n’y mettrai pas la main »

22/08/2021 Bonjour à toutes et à tous,

Je n’y mettrai pas la main… c’est la première chose que je me suis dite en voyant se poser un nouvel iguane à la crête des bambous !

Par chance, il guettait plutôt les libellules virevoltant de bon matin… ou les termites volantes en train de se débarrasser de leurs ailes.

Oui, c’est la saison de l’essaimage, donc les termites sexués s’envolent pour créer une nouvelle colonie.

Ensuite ils agitent leurs ailes pour les briser au point de fracture et commencer leur nouvelle vie dans le sol.

Donc à cette époque, on se tient à l’intérieur dès la nuit tombée sinon ils s’introduisent de partout en volant.

Et apparaissent en même temps les gros iguanes pour les dévorer !

J’en ai croisé un ce matin qui sortait de la forêt pour traverser le chemin, il devait bien mesurer un mètre d’un bout à l’autre…

C’est aussi la valse des papillons comme il a plu pendant presque toute la matinée hier matin, chacun sent venir la mousson.

J’en ai même qui me rentrent dedans, parfois, quand je suis à vélo.

Faut dire qu’ils sont si gros, donc si lourds à se déplacer !

La bonne blague, c’est qu’hier justement, je guettais une accalmie pour aller récupérer des cuttings de patates douces et tapioca au jardin.

En effet, l’activité redouble aussi chez les jardiniers, c’est le moment de planter et de semer.

Et sur Aura, notre application d’échange local, les commandes affluent, j’avais encore à bananier à déterrer.

Soudain, en relevant la tête, j’ai pris un coup de régime de bananes… dont l’arbre avait ployé sous le poids des fruits, original non ?

Mais le pire qui pourrait m’arriver au jardin, c’est de prendre un fuit de palmier sur la tête…

Nous avons une demi-douzaine de palmiers en bordure de clôture, et petit à petit, les gros fruits que personne n’est allé chercher chutent de très haut.

Bon, comme maintenant j’ai visionné la vidéo, je vais m’empresser de goûter à cette pulpe jaune odorante qui me fait tant saliver !

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.