La céréale de l'avenir s'appelle millet - Crédit photo izart.fr
La céréale de l'avenir s'appelle millet - Crédit photo izart.fr

“La céréale de l’avenir s’appelle millet”

20/04/2018 Bonjour à toutes et à tous,
La céréale de l'avenir s'appelle millet - Crédit photo izart.fr
La céréale de l’avenir s’appelle millet – Crédit photo izart.fr

Ça ne parle évidemment à personne pas grand monde en France, mais pourtant la céréale de l’avenir s’appelle millet 🙂

Cette céréale, naturellement sans gluten, alcaline, riche en potassium, en protéines, en calcium, en antioxydants et en fibres, faisait pourtant partie jadis, du paysage agricole français.

A la fin du XIXème, sa culture occupait même 50 000 hectares.

Toujours très cultivée et consommée en Asie, le millet se présente sous différentes variétés dont le mil, et avec 40 % de la production mondiale, l’Inde en est le premier producteur de la planète.

Le millet pourrait être la céréale du futur, car elle est très peu gourmande en eau, et résiste bien à la sécheresse, c’est sans doute l’une des plus économes des céréales.

Avec seulement 20 cm par an de précipitations naturelles, dont 1/3 en pleine croissance, le millet est capable de produire une récolte !

Comparativement, la culture d’un kilo de riz nécessite 4000 litres d’eau…

De plus, la culture du millet s’accommode très bien des terres les plus arides.

L’unique inconvénient de cette céréale ?

Ses rendements en grain sont faibles, donc elle n’intéresse personne… et surtout pas les gros céréaliers !

Les chiffres varient entre 400 et 800 kg l’hectare, contre, par exemple, celui du blé tendre qui avoisine plutôt les 7000 kg à l’hectare.

Mais elle retrouve des lettres de noblesse notamment auprès des consommateurs bio et autres personnes engagées dans le respect de la planète, comme Forgotten Food.

Dans cet établissement vous est servie une pizza au millet, why not ?

Car après tout c’est bien ma quête pour adapter une recette indienne de pain d’épices sans gluten qui m’a mise intuitivement sur la voie de la farine de millet !

Et puis entre nous, si j’adore cette céréale, c’est sûrement que je retrouve quelque part mon âme d’oiseau migrateur, mémoire d’une autre vie sans doute…

Ah ben oui, depuis j’ai découvert que chez nous le millet est principalement utilisé dans  comme… aliment pour les oiseaux de volière, cherchez pas !

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.