La meilleure arme contre la violence s'appelle - Crédit photo izart.fr
La meilleure arme contre la violence s'appelle - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 3    Moyenne : 5/5]

« La meilleure arme contre la violence s’appelle »

04/07/2019 Bonjour à toutes et à tous,

La meilleure arme contre la violence s’appelle… la culture !

C’est pas moi qui le proclame, mais Boris Cyrulnik dans une de ses interviews, et c’est d’un tel réconfort.

Ah oui, parce que j’ai récemment repris une activité manuelle combinée à une activité intellectuelle.

Je veux dire que je tricote tout en suivant des conférences sur You Tube 😉

C’est fou ce que nous offre la technologie, j’arrête pas de me réjouir de ses possibles !

Et donc après avoir suivi cette conférence sur la mémoire traumatique, j’ai fait un peu de rab en écoutant cette interview.

Faut dire que je cherchais depuis un certain temps des réponses pour contenir le désœuvrement estival (mais pas que) de quelques ados locaux.

Et surtout qu’il y a peu, des ami·e·s ont eu leurs deux véhicules entièrement détruits par un mineur au volant d’une voiture dérobée.

Face à ce mineur arrogant, sous l’emprise de l’alcool et de stupéfiants, et de plus non solvable, comment ne pas partager leur désarroi 🙁

Ma bonne étoile, après que je l’aie eue questionnée intérieurement, m’a apporté la réponse 🙂

Oui, la culture est bien là pour s’opposer à la violence, expression archaïque s’il en est.

Et canaliser la violence d’une population par la culture, c’est en outre lui permettre de s’exprimer autrement que par la loi du plus fort.

On dirait presque un écho à l’actualité de ces derniers temps en France d’ailleurs 🙁

Bref, ce soir-là dans mon lit, j’ai repris courage et… calmé ma joie de peur de rater le wagon du sommeil !

A deux doigts de baisser les bras, je n’avais donc plus aucun doute sur ma façon d’agir.

Avant tout ne pas régler la violence par la violence, et surtout ne pas m’enfermer dans la colère.

Premièrement, j’allais donc continuer à alimenter la boîte à lire de mon allée, et de plus, hebdomadairement.

Deuxièmement, j’allais pondre une action en faveur de la culture le lendemain-même.

Puis je me suis enfin endormie avec mes deux idées, une sur chaque oreiller 😉

Au réveil, j’ai sauté sur le Net, et découvert que le 03 Juillet était la Journée mondiale sans sac plastique.

Oui je sais, dans ma tête j’ai parfois des raccourcis… qui m’étonnent moi-même !

Sur le PC, avant de covoiturer avec ma collègue, j’ai vite pondu un petit texte.

Que nous avons affiché le jour-même à notre antenne du Secours Populaire.

! Aujourd’hui !
JOURNÉE MONDIALE SANS PLASTIQUE
😊 OPÉRATION UN GESTE POUR MA PLANÈTE 😊
UN ACHAT EFFECTUÉ SANS SAC PLASTIQUE
=
UN LIVRE OFFERT* 🕮
*Au choix dans notre rayon livre enfant ou adulte

L’idée a agréablement étonné et séduit notre public du jour.

22, pas un de moins, c’est le nombre de livres que j’ai déposés en rentrant dans la boîte à lire de mon allée.

Bien à vous,

Isabelle

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.