La vie ce n'est pas d'attendre que l'orage passe - Crédit photo izart.fr
La vie ce n'est pas d'attendre que l'orage passe - Crédit photo izart.fr

« La vie ce n’est pas d’attendre que l’orage passe »

05/07/2017 Bonjour à toutes et à tous,

La vie ce n'est pas d'attendre que l'orage passe - Crédit photo izart.fr
La vie ce n’est pas d’attendre que l’orage passe – Crédit photo izart.fr

La vie ce n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est d’apprendre comment danser sous la pluie. Sénèque

Bon, si Sénèque a raconté tout ça en son temps, c’est qu’il l’avait probablement expérimenté par lui-même…

Autrement, il n’en aurait jamais eu la moindre idée de ce qu’il avance, impossible à inventer quand on ne l’a pas vécu.

Entre parenthèses, paraît que la pluie, c’est agréable en Inde, me précise J.

Je m’étais dit je ne vais pas racheter de bouteille de gaz parce que je vais partir d’ici.

Je ne suis pas partie d’ici.

Je n’ai pas racheté de bouteille de gaz.

Je vais tomber en panne de bouteille de gaz.

Et j’ai le coffre de la voiture qui est hors d’usage, la faute aux les vérins qui ne veulent plus faire leur boulot de vérins.

Et une fuite d’huile caractérisée…

Et le tiroir de la cuisine qui est définitivement condamné, celui-là même que plus personne ne voulait manier, de peur qu’il lui cédât entre les mains.

Tout lâche 🙁

Et puis quoi d’autre, hein ?

Tout ça c’est matériel ! rajouterait J. s’il était témoin de mon monologue nocturne.

Tant qu’il y a des ami-e-s avec qui rire et chanter, marcher, déjeuner, sortir, et même danser sous la pluie !

Donc programme estival chargé qui se met en place avec des formations d’été en tous lieux, farniente (de l’italien fare niente ;)) avec les copines, et improvisations en tous genres 😉

Parce qu’effectivement je ne vais pas attendre que l’orage passe.

Déjà que j’ai la sale impression de m’y enfoncer un peu plus tous les jours, mais passons, et laissons les impressions de côté…

Mais bien sûr que oui, je vais aller retrouver les un-e-s et les autres pour que le bonheur d’être ensemble continue à inonder nos vies.

Qu’on soit heureuses et heureux de trinquer jusqu’à point d’heure, et même sous la pluie, tiens, une raison de plus !

Alors la bouteille de gaz, elle est oubliée de chez oubliée celle-là…

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

  1. Apprends-moi à danser sous l’orage!
    Et nous vivrons des jours heureux…
    Alors, tu y vas aux Dialogues en Humanité ? on s’y retrouve quand ?
    Et ton gros pot de cerises vide (délicieuses, et dégustées avec bonheur et copines peintres en parlant de l’Inde bien sûr et en pensant à toi !) je te le rends quand ? ou mieux tu viens le chercher et on se mange une petite salade sur mon petit balcon ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.