La vie est fragile comme un mariage vide - Crédit photo izart.fr
La vie est fragile comme un mariage vide - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

« La vie est fragile comme un mariage vide »

22/12/2017 Bonjour à toutes et à tous,

La vie est fragile comme un mariage vide, soudain déserté par la moitié de ses invité·e·s.

Après que le marié et les ami·e·s de sa secte eurent déclaré le futur beau-frère homo, persona non grata en pleine cérémonie.

La vie est fragile comme une entreprise qui met subitement un terme au contrat de travail.

Signé pourtant avant l’accident cardiaque survenu à l’homme, en plein changement professionnel.

La vie est fragile comme une toute jeune fille qui a choisi de ne plus se taire et côtoie avec un courage inouï toute une cohorte de professionnels.

Pour faire comparaître en justice l’homme qui a bousillé sa vie.

La vie est fragile comme un enfant qui ne sait toujours pas pourquoi il s’est fait violemment agresser par les paroles d’un père.

Qui joue l’éternelle victime rongée par le cumul de frustrations sans âge.

La vie est fragile comme un cancer qui fait son nid, petit à petit.

Rongeant la vie qui voulait aider l’homme à franchir le pas vers un autre possible, et surtout sans regret pour le passé.

La vie est fragile comme certains dossiers qu’il faudra boucler en toute urgence avant fin Décembre.

De peur de voir la nouvelle année entachée de leurs ombres négatives.

La vie est fragile comme plusieurs familles de la région en deuil.

Car certains enfants n’ouvriront pas leurs cadeaux le jour de Noël.

La vie est fragile comme lorsqu’elle t’a quittée, ma p’tite maman, il y a un an déjà.

Bien à vous,

Isabelle

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.