L'avenir vous appartient MBA en poche - Crédit photo izart.fr
L'avenir vous appartient MBA en poche - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

« L’avenir vous appartient MBA en poche »

28/02/2019 Bonjour à toutes et à tous,

Tandis qu’une partie de ma Bande de blandes gravit les marches jusqu’au fort, je bulle à la fraîcheur de notre guesthouse.

Et repense soudain à l’homme rencontré hier dans sa boutique qui nous a raconté les tristes noces qui l’attendent.

Mariage arrangé et bouclé en deux semaines par sa famille, sans rien savoir de la future mariée ni avoir eu le temps d’inviter qui que ce soit…

Triste mais résigné comme toutes celles et ceux qui ont accepté de se plier à cette sordide tradition.

Sauf qu’en approfondissant un peu les choses, il paraît à la longue moins déprimé qu’il n’en a l’air.

Nous apprenons ainsi de sa propre bouche que l’avenir vous appartient MBA en poche !

MBA allez-vous me dire ?

Comprenez Married But Available*

Ce n’est pas le premier homme et encore moins le dernier à agir ainsi que nous allons rencontrer durant nos aventures indiennes.

Comment négocier adroitement un mariage arrangé dans lequel rien ne vous rapproche entre mari et femme ?

Facile, cette dernière va rester au village, généralement loin, pour élever seule les enfants du couple.

Et lui aller exercer seul en ville un métier très prenant, dans le commerce par exemple.

Et qui va le contraindre à rester longtemps absent.

Mais disponible.

A lui les rencontres et les conversations insolites, entrecoupées de siestes improvisées et de distrayantes séries à l’eau de rose.

Ce n’est certes pas le pire des métiers !

Et puis, avec un peu de pratique, il va pécho sans plus d’effort les bon·ne·s client·e·s qui vont lui permettre d’entretenir la famille.

Les bon·e·s client·e·s ?

Autre confidence en trois questions 🙂

1/ De quel pays venez-vous ?
2/ Combien de temps restez-vous ici ? 
3/ Dans quel hôtel logez-vous ?

En deux secondes, votre interlocuteur saura si vous êtes un·e client·e digne d’intérêt 😉

Bon, je vous donne une information pour vous éviter de vous torturer l’esprit, à savoir si vous vous êtes faits pigeonner ou pas.

N’ayez crainte, le pigeon d’or revient aux… chinois·e·s !

Parce que premièrement elles et ils croient tout ce que le marchand leur raconte.

Deuxièmement, elles et ils achètent tout sans jamais rien négocier.

Et que troisièmement elles et ils résident dans les hôtels les plus chers de la ville, à environ 300€ la nuit !

Le pigeon d’argent quant à lui est décerné aux allemand·e·s.

Alors dans votre guesthouse à 800 Rs la nuit pour trois, environ 10€, vous êtes d’emblée hors concours 🤣🤣🤣

A peine si le marchand prendra le temps de vous déballer le châle pur cachemire que vous caressez du regard.

Il vous ventera plutôt la qualité de celui 100% viscose, plus adapté à votre budget d’après son estimation !

Bien à vous,

Isabelle

*Marié mais disponible

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.