Le 17ème et dernier module - Crédit photo izart.fr
Le 17ème et dernier module - Crédit photo izart.fr

« Le 17ème et dernier module »

13/04/2016 Bonjour à toutes et à tous,

Le 17ème et dernier module - Crédit photo izart.fr
Le 17ème et dernier module – Crédit photo izart.fr

Félicitations, Vous venez de terminer le 17ème et dernier module (…)

Le 10 Avril, donc, à 23:07 précises, j’ai bouclé le MOOC Oasis des Colibris juste avant l’heure fatidique fixée à minuit le jour-même.

Avec un score de 70% de réussite, malgré un Quizz zappé pour cause de course contre la montre, je suis assez satisfaite 🙂

Mais surtout bien plus performante en matière de montage de projet, ce qui me réjouit davantage !

Pas étonnant que je me tape des maux de tête carabinés et à répétition, en plus des nuits où j’arrive pas à faire place au sommeil, tant j’imprime automatiquement.

Faut dire que ça cogite dur là-dessous, et que mes neurones subissent un entraînement de très haut niveau depuis quelques temps, ce qui n’est pas sans risque d’épuisement, oui je sais.

Mais bon, je n’ai pas encore sombré côté Alzheimer ou autre centre protégé, donc mon entourage est confiant, même s’il manifeste parfois quelques signes d’inquiétude vis à vis de ma santé mentale

Parce que c’était pas gagné cette aventure-là, avec 17 modules au programme du MOOC dont je parlais en ce début de Petite chronique.

De la gouvernance en passant par le montage financier, la conception en permaculture, la Communication Non Violente, l’habitat partagé, la communication inter-personnelle et gestion des conflits, les modèles juridiques, la promotion immobilière et la conception architecturale, j’ai potassé près de 12 heures les sujets les plus variés.

Inutile de vous dire que si certains m’étaient familiers, pour d’autres, c’était la grande inconnue, je vous épargne l’intitulé des 9 autres modules que je n’ai pas cités…

Bref, je suis devenue incollable à la longue, ou presque !

Et puis le 11 au matin, j’ai eu soudain une grande révélation, BON SANG MAIS C’EST BIEN SÛR !

Tout est en place, ici et maintenant.

Rien à voir avec une ligne de vêtements, ni une radio FM…

Les pièces du puzzle se mettent en place, comme montent les murs de pierres sèches.

Pierre par pierre, la construction avance en hauteur et en stabilité.

Je peux juste vous dire que 2016 va connaître une série de rencontres des plus festives ET constructives, t’ention les yeux, le train est en marche !

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.