Le Cercle des grands-mères libres - Crédit photo izart.fr
Le Cercle des grands-mères libres - Crédit photo izart.fr

“Le Cercle des grands-mères libres”

14/01/2021 Bonjour à toutes et à tous,

Qu’on se le dise, le Cercle des grands-mères libres existe bel et bien, même s’il ne fait pas grand tapage !

Bienvenue à vous qui le rejoignez donc, et félicitations, puisque l’accession à la consoeurie ne se réalise que par marrainage !

Ce cerce est fréquenté par des grands-mères libres de pensées et d’opinions, et qui le revendiquent.

En pensées, oui, parce que tel est le désir que leurs proches ont exprimé.

J’ai ainsi été informée par l’une d’entre elles qui s’est résignée à ne plus formuler, ni de loin ni de près, de conseils vis à vis de ses petits-enfants.

Alors pour les conseils, on te remercie, quand on en aura besoin on te sollicitera, s’est-elle entendue répondre…

Donc, chères grands-mères, affichez-vous de même, libres de penser ce que bon vous semble 😊

Et d’agir en conséquence.

Gardez-vous bien de même, d’être LA personne indispensable le jour où, éventuellement, vous pourriez être sollicité.

Les petits-enfants chez les enfants et les grands-mères… dans les Balkans 😆

Estimez-vous heureuses donc d’être libérées de toute pensée, de toute action, mais aussi de toute intervention, aussi futile soit-elle.

Laissez ainsi à d’autres la corvée des mercredis, des vacances, des entraînements sportifs ou des garderies périscolaires.

Laissez-leur également les discussions interminables au sujet de la santé, de l’alimentation ou des résultats scolaires de ces chers petits.

Évadez-vous, le coeur léger et l’âme sereine, sans être inquiétées par le rhume, le transit ou la dernière note.

Parlez de tout et de rien en priorité, préférez-leur même le silence.

Si possible, communiquez à distance pour la paix des familles, avec expédition éventuelle et ponctuelle de cartes postales.

Et réjouissez-vous, entre semblables, que vos enfants soient à l’image de l’éducation qu’ils ont reçue de vous, cela va sans dire.

Confiants, indépendants et libres.

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.