Home » Blog » Petite chronique « Le geste de l’homme perché sur la poubelle…

Petite chronique « Le geste de l’homme perché sur la poubelle…

1+

« Le geste de l’homme perché sur la poubelle »

11/04/2018 Bonjour à toutes et à tous,
Le geste de l'homme perché sur la poubelle - Crédit photo izart.fr

Le geste de l’homme perché sur la poubelle – Crédit photo izart.fr

Il ne m’avait pas échappé, le geste de l’homme perché sur la poubelle

Dans n’importe quel pays, celui qui porte symboliquement son pouce à la bouche indique l’action de boire !

« – Ben oui, il te demande à boire me répond J. alors que je l’interroge.
– A boire, mais j’ai pas d’eau… et pourquoi il me demande ça, perché sur la poubelle ?
– Mais pas de l’eau… Rappelle-toi… La bouteille de whisky…
– ???
– Tu étais censée en faire quoi ? »

Le genre de souvenir qui te fait pâlir lorsque soudain tu comprends 🙁

Oui, dernièrement, j’ai bien acheté une petite bouteille de whisky.

Cela faisait partie du rituel pour une Pouja à laquelle je m’étais soumise avec confiance.

Pour l’accomplir, je devais, entre autres, me procurer une petite bouteille de vin ou de whisky.

Ce qui fut vite décidé, vue la différence de prix entre l’une et l’autre…

Mais dans la boutique d’alcool, où je jouais des coudes avec tous les hommes agglutinés au comptoir repartant avec des sacs pleins d’alcools (très) forts, le vendeur m’avait vue venir, une occidentale, tu parles !

Et de m’apporter illico un litre de whisky, malgré ma précision d’une one small bottle, j’ai bien précisé one small bottle !

Il m’en apporta ensuite une… moyenne 🙁

La fois d’après, c’était la bonne mais… dans un contenant plastique 🙁

A la quatrième, j’avais enfin une mignonnette de whisky dans un contenant en verre 🙂

Pour info, je vous rappelle que la consommation d’alcool est proscrite par certaines religions dont l’islam, le bouddhisme, l’hindouisme, etc…

A la fin de la Pouja, alors que je devais me débarrasser de la bouteille et de son contenu qui avaient servi au rituel, c’est là que j’ai eu une choc…

Soit je la donnais à boire à quelqu’un d’inférieur socialement, bien précisé un cordonnier ou un éboueur… soit je jetais le contenu dans les WC 🙁

Bon, comme ce n’est pas dans mes pratiques de faire des différences sociales entre les gens, j’ai opté pour les WC, évidemment !

Mais toutes les bouteilles d’alcool n’atterrissent pas au même endroit.

D’autres évidemment finissent… dans les poubelles, vous avez tout compris.

Voilà comment des gens s’en emparent et sombrent dans ce qui ressemble à de l’alcoolisme

Puisque ce rôle leur est imparti dès la naissance, ces personnes vont effectuer toutes les basses besognes pour les autres.

Ceci inclus, pour peu qu’on y croit, d’ingurgiter tous les démons, maladies et autres mauvais sorts que la boisson alcoolisée a drainé·e·s…

Bien à vous,

Isabelle

1+

Isabelle alias Mam's

    « Petites chroniques » sont produites sous Licence Creative Commons : Oeuvres protégées, leur reproduction, copie, modification sont soumises à autorisation du propriétaire.

    6 Comments

    1. Bijoliane dit :

      Houlà ! attends un peu ! c’est moi qui ai trop bu là ! le contenu de la bouteille a fini dans les toilettes, la bouteille elle-même donc vide a fini dans la poubelle et donc ? il a léché les gouttes ou quoi ? ça me fait penser à l’histoire des poivrots dans une pièce de théâtre je ne sais plus laquelle qui ramassaient tous les fonds de bouteille de vin et d’alcool, qui mélangeaient tout pour se faire un petit cocktail maison bien tord-boyaux… Comment ça s’est terminé cette histoire ?

      0
      • Bon alors, je vais essayer de m’exprimer plus clairement ! Moi j’ai opté pour jeter le contenu dans les toilettes et le contenant vide dans la poubelle, ok ? D’autres préfèrent jeter LE TOUT dans la poubelle sachant qu’un éboueur va la boire et donc prendre la seconde option pour accomplir le rituel, tu saisis mieux ?
        Pour info, la petite mignonnette a été gardée pour une collection, mais ce n’est pas mon fait, tu sais combien je fuis la collectionnite 🙂

        0
    2. Bijoliane dit :

      Ok mais c’est quand même pas simple… tu as bien jeté le reste dans les toilettes, mais la bouteille a bien été conservée par un.e fétichiste quelconque (!). Alors, pourquoi l’éboueur est censé savoir tout ça ? Et pourquoi la réflexion « rappelle toi, la bouteille de whisky  » ? Tu m’impressionnes toujours autant dans tes raccourcis ! 🙂
      C’était à Lyon, le week-end « Quais du Polar », tu aurais dû y participer !!

      0
      • Oulà ! T’aurais pas du chinois plein la tête toi des fois ???
        Bon alors je reprends : Quand le monsieur monté sur la benne à ordure m’a fait le signe de boire, j’ai pas compris, je croyais qu’il voulait boire de l’EAU, moi, naïve que je suis ! Et J. fonctionnant selon le même mode d’expression elliptique que moi – les chats ne font pas des chiens – m’a répondu « Rappelle-toi la bouteille de whisky… »
        Bon, j’avoue ne pas avoir fait le lien de suite non plus, mais moi je n’avais pas du chinois plein la tête, du tamoul peut-être^^
        Parce que la bouteille de whisky qui avait servi pour le rituel j’aurais pu aussi la jeter à la poubelle, pleine bien sûr, on est bien d’accord ?
        Pour que les mauvaises énergies aillent se répandre dans le corps du premier éboueur venu et dont c’est le rôle du fait de sa caste…
        C’est pour cela qu’il me demandait à boire, mais de l’ALCOOL, comme à son habitude de récupérer des bouteilles pleines dans les bennes après des rituels, c’est plus clair là ?
        A ce moment, j’ai pris conscience avec horreur des consignes pour la Puja, à savoir que jeter le whisky dans les WC c’était pareil que le faire boire par un éboueur 🙁
        Oui, merci ça me tente sérieusement d’écrire un polar une fois dans ma vie, mais pour l’instant suis trop feignasse, les nouvelles c’est vachement plus rapide à écrire…

        0
    3. Bijoliane dit :

      工作太累了,我受不了。ben oui, tu as raison… et ça fait 3 fois que je le rentre ce commentaire, sans que ce soit enregistré ! c’est parce que c’est du chinois ?

      0

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Petite chronique « Le g…

    par Isabelle alias Mam's Temps de lecture : 2 min
    6