Le roi de l’haptonomie c'était lui - Crédit photo izart.fr
Le roi de l’haptonomie c'était lui - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 4    Moyenne : 5/5]

« Le roi de l’haptonomie c’était lui »

08/05/2019 Bonjour à toutes et à tous,

Au début, François Chapuis officiait à la Clinique des Minguettes, à Vénissieux.

Puis ensuite, il exerça à la Clinique du Tonkin, à Villeurbanne.

Le roi de l’haptonomie c’était lui.

C’est pour cela que j’ai fait des centaines de kilomètres après avoir déménagé pour qu’il continue à accompagner mes grossesses.

Maintenant j’avoue que je ne sais pas ce qu’il est devenu, ayant fini mon rôle dans cet épisode de ma vie.

Sauf que lorsque je lui ai demandé de faire de l’haptonomie à l’époque, il m’a regardé avec un sourire.

« – Mais t’en as pas besoin toi ! »

C’était dit, malgré un sentiment de frustration ressenti sur le coup… quoi, il ne veut pas me faire vivre l’hapto ?

Inutile à son goût, car en fait je pratiquais déjà ce langage-là avec mon premier futur bébé sans le savoir 😉

C’est vrai qu’il était un des pionniers en la matière, et il excellait dans sa profession d’obstétricien.

Et tout aussi dans la relation mère/enfant.

Nous avions droit à des sobriquets, nous les groupies à Chapuiscomme on nous appelait dans les étages de la clinique.

Sans doute qu’on exaspérait une certaine partie du personnel par tant d’assurance qu’il nous insufflait.

Ainsi, dans les couloirs, on entendait fuser c’est l’hydramnios à Chapuis ou c’est la gémellaire à Chapuis !

Mais ce que j’en retiens, avec le recul, c’est que nous autres groupies étions en pleine conscience de notre état.

Habitées par une sorte de Mon corps m’appartient ! serais-je tentée de dire avec le recul.

Ainsi n’en ai fait qu’à ma tête, à mon intuition plutôt, jusqu’à la naissance de mes kids, et bien au-delà 🙂

L’assurance que j’ai eue pour eux a été un tremplin dans leur vie.

Et l’accompagnement a été réciproque, je grandissais en tant que mère et eux en tant qu’enfants.

De là nous puisions notre force.

« – Et quand un de tes enfants devient à son tour maman ou papa, quelle émotion… me disait une amie récemment ».

Elle venait juste de faire connaissance avec le premier né d’un de ses enfants.

Encore une autre découverte à explorer ensemble, on n’en a jamais fini avec les enfants, c’est passionnant !

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.