La-liberté-cest-de-narriver
La-liberté-cest-de-narriver

« Le temps de rêver est fini »

30/06/2014 Bonjour à toutes et à tous,

Alfred Jarry
Alfred Jarry

« Le temps de rêver est fini » ça sonne un peu comme une mauvaise appréciation sur un carnet de notes en cette fin d’année scolaire.

On pourrait aussi écrire « Ressaisissez-vous pendant qu’il est encore temps ! »

Il y a un tas de gens de gens à qui le temps pose problème.

Perdre son temps.

Perdu pour qui ?

Prendre son temps.

Éloge du temps qui passe.

Prendre du bon temps, même.

A qui appartient le temps ?

Le temps n’appartient-il pas à ceux qui savent le prendre ?

Et pour qui ne sait pas le prendre, d’autres vont le prendre à sa place.

Oui, c’est ça, aujourd’hui, je vais prendre mon temps pour ne pas le perdre.

Araignée
Araignée

Je voudrais juste que le temps qui passe le fasse comme neige qui tombe.

Lentement et en silence.

Passer son temps à regarder tomber la neige.

Et non pas le perdre

D’ailleurs j’aime bien tout ce qui prend son temps, les nuages, un mouvement d’air, des vaches dans un pré, des canards, un filet d’eau, une araignée sur sa toile…

C’est ma télé en direct, très reposante.

Appréciations du 30/06/2014 :

« Le temps de rêver est essentiel et éternel, poursuivez vos efforts ! »

« Prenez de la liberté pendant qu’il est encore temps ! »

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.