L'effet islandais en nage - Crédit photo izart.fr
L'effet islandais en nage - Crédit photo izart.fr

« L’effet islandais en nage »

03/07/2016 Bonjour à toutes et à tous,

L'effet islandais en nage - Crédit photo izart.fr
L’effet islandais en nage – Crédit photo izart.fr

Les hasards du calendrier m’ont fait vivre deux événements qui mettent le même pays sur le devant de la scène.

L’effet islandais en nage, bis repetita…

Le premier devant un film d’une très grande sensibilité, L’effet aquatique de Sòlveig Anspach, née en Islande en 1960, et décédée en Août 2015, avant d’avoir fini de tourner son film.

Le second devant mon compte Tweeter ce soir, où je vois s’afficher les buts de France-Islande.

Ben non, je ne vais quand même pas suivre le match en direct, excusez du peu, j’ai plus intéressant à faire, par exemple écouter le programme musical de Fip.

Et le spectacle d’hier soir m’a donné envie d’en savoir plus sur l’île de la géothermie.

Apprendre que les piscines islandaises sont chauffées grâce à cette ressource naturelle, c’est une autre des agréables surprises que me réservait ce film.

L’île aux 130 volcans, imaginez, plus de volcans que de footballeurs professionnels, 100 pour 300000 habitants !

16 fois moins que la France à vrai dire 🙁

Et puis, pas vraiment valorisés de la même façon, car si l’équipe de France est estimée à près de 700 millions d’Euros, celle de l’Islande n’atteint pas les 80 millions d’Euro.

Mais pendant ce temps, l’écart se réduit entre les deux équipes, 5-2, bravo les islandais, personne ne les encourage vraiment sur les réseaux sociaux, chauvins !

En attendant, à travers le film, j’ai été séduite par les beaux paysages et la vie de ces habitantes et habitants de l’extrême.

Sachant que Sòlveig Anspach n’aura jamais vu son film abouti, on ne peut que féliciter l’équipe de l’avoir mené jusqu’au bout dans l’esprit de la réalisatrice.

Ce film, sur fond d’histoire aquatique n’était pas sans me rappeler l’intense Respiro de Emanuele Crialese.

Bon, je vous laisse à votre joie,

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.