« Les anges de nos campagnes »

03/06/2014 Bonjour à toutes et à tous,

Coquille
Coquille

Je me souviens qu’enfants nous allions à la messe avec nos parents.

Je me souviens que j’aimais y retrouver copines et copains.

Je me souviens qu’un jour j’ai été prise d’un doute.

Je me souviens qu’un jour j’ai cessé d’y aller.

Je me souviens que ma mère me l’a reproché.

Je me souviens que je m’en suis moquée.

Mai 2013, France, grosses manifs très réac, contre le mariage pour tous, comprenez contre le mariage entre homos.

Dans la rue comme dans sa paroisse, un curé lyonnais ulcéré, très réac aussi, crie au respect de la famille, au père et à la mère comme identité, à la filiation, etc etc etc…

Mise en examen, il y a deux semaines, de ce même curé lyonnais pour atteinte sexuelle sur mineur, un jeune fugueur de 14 ans accroché via un site de drague homosexuel.

Simple précision qui a toute son importance : ne pas confondre homosexualité et pédophilie.

Juin 2013, Irlande, grosses manifs très réac, contre l’avortement, interdit dans ce pays, mais qui aurait pu être autorisé aux femmes dont la grossesse mettrait la vie en danger.

Il y a quelques jours, en Irlande, 800 cadavres découverts dans une fosse septique, seraient les bébés de mères célibataires ou de femmes violées, placées en institutions catholiques et séparées de leurs nourrissons dès la naissance, pour cacher « la chose ».

Entre 1922 à 1996, près de 10000 jeunes filles et femmes travaillent gratuitement dans des blanchisseries pour le compte de ces institutions, privées de leur liberté, de leur droits et de leurs enfants, un film retrace cette horrible histoire.

Je me souviens qu’un jour j’ai été prise d’un doute.

Paix aux enfants victimes d’adultes et de dogmatismes qui prônent haut et fort des valeurs telles que la charité, l’amour et le respect.

Surtout quand ils s’adressent à leur prochain…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.