Les belles invisibles de l'été - Crédit photo izart.fr
Les belles invisibles de l'été - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 1   Moyenne : 5/5]

“Les belles invisibles de l’été”

15/08/2014 Bonjour à toutes et à tous,

Les belles invisibles de l’été, je voudrais que tous les DJ des soirées enflammées puissent leur faire une spéciale dédicace.

Elles prennent le temps de vivre, de sortir, de recevoir, de partager, de rire et de rêver.

Discrètement, pourtant elles fuient les terrasses un peu trop ensoleillées et les cocktails alcoolisés.

Les meilleurs mets ne trouvent plus la même saveur à leur palais.

Les longues journées estivales seraient presque trop longues pour elles.

Et elles s’excusent de quitter les terrasses qui s’éternisent en soirée.

Avec leurs amis, elles espacent et raccourcissent les promenades.

Cette année, l’hôpital et l’infirmière à domicile cadenceront le rythme de leur été.

Rayonnantes, entre chimio et radio, de cette chose qui les ronge, elles parlent ou ne parlent pas.

A elles de voir.

A vous de voir.

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.