« Quand les bêtes s’y mettent »

20/06/2014 Bonjour à toutes et à tous,

Chat fort méchant
Chat fort méchant

23:00, à l’heure où tous ses congénères dorment, elle tourne, elle tourne et elle retourne dans la cuisine.

Elle se frotte à mes jambes et je manque de lui marcher dessus, alors que je commence à être fatiguée, entre compotes, jus et clafoutis de cerises

Mais elle sait bien qu’elle aura gain de cause à l’usure.

Parce que si je ne lui remplis pas sa gamelle ce soir, demain à 7:00, elle va venir pousser d’horribles miaulements sous ma fenêtre pour me le faire payer…

Et je vais descendre en catastrophe pour ne pas m’attirer la foudre des voisins 🙁

De toutes façons, elle s’en fiche, vous savez bien que lorsque vous avez un chat, c’est vous qui habitez chez lui.

C’est pour ça qu’elle m’a bien regardée sans bouger, tandis que je peignais méticuleusement en blanc, bien sûr, la marche en ciment devant la porte de la maison.

Signature
Signature

Et puis dès que j’ai eu fini, elle est venue y apposer sa signature 🙁

C’est ça, je suis son larbin sa larbine : je bosse, elle signe l’oeuvre

Pas mieux du côté des poules dans cette baraque.

Ce coup-là, il était 6:00 du matin lorsque ça a frappé à ma porte.

« T’as pas entendu la panique des poules ? Je suis vite descendu voir ce qui se passait… Il y avait un hérisson enfermé avec elles, elles étaient comme des dingues de voir cet intrus brasser dans le poulailler ! »

Celui qui a fermé le poulailler la veille n’a rien vu dans le noir…

Poules
Poules

Bon, passons, je vais aller leur ramasser une poignée de pissenlits parce que ce coup-là, elles ont tout désherbé, même la marjolaine qui passait à travers la barrière.

Les oeufs seront parfumés, sans doute 🙂

Enfin oui, ma jolie barrière de bambou dont j’étais si fière, il a fallu la doubler d’un grillage métallique…

Parce qu’avec sa patte, hop, la petite poule noire écartait les cannes, y passait la tête puis le corps entier pour s’attaquer au jardin !!!

Bon, pour l’heure, le chat a trouvé gite à son goût…

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.