Les fleurs et les plantes d'abord - Crédit photo izart.fr
Les fleurs et les plantes d'abord - Crédit photo izart.fr

« Les fleurs et les plantes d’abord »

Vous avez aimé :

23/03/2022 Bonjour à toutes et à tous,

Les fleurs et les plantes d’abord, c’était écrit en première ligne dans le programme du projet de déménagement.

Je ne compte plus le nombre de sauvetages que j’ai ainsi réalisés, en prévision de changements de lieux, que ce soit en France ou en Inde.

Mais quoi qu’il en soit, heureusement le déménagement des végétaux est facile à gérer avant même de se déplacer en personne !

Et il y a toujours des âmes généreuses pour héberger fleurs et plantes, surtout quand elles sont belles et en bonne santé.

Ainsi, hier, l’un de mes proches me montrait par caméra interposée les deux imposants avocatiers qui avaient poursuivi leur vie chez lui, après l’avoir démarrée en Occitanie.

L’un deux avait pris un tronc brun, de la taille d’un pouce et semblait donc enchanté de son nouveau lieu de vie.

Facile à imaginer quand on sait qu’il était entouré de dizaines d’autres plantes et arbres fruitiers en devenir, ramenés dans les valises de l’amateur de toutes les cultures.

Bon, j’avais donc suivi ses conseils et mis toutes mes plantes en pleine terre, à l’abri d’un mur de briques et à l’ombre de grands arbres.

Ça m’avait pris comme ça, un week-end, et le dimanche matin, au saut du lit, de 6:30 à 9:30, je suis passée à l’action.

J’ai porté quatre par quatre tous les pots de ma terrasse jusqu’à l’endroit choisi, pour que la transhumance soit effectuée le plus rapidement possible.

Il me semble profitable pour les plantes, comme pour tout être vivant, que les stress soient les plus brefs et les mieux gérés pour être le moins traumatisants possible.

Bien évidemment, la veille je m’étais appliquée à mouiller abondamment l’espace qui allait les accueillir, tout comme les plantes en pots.

Ainsi le travail de dépotage et rempotage s’en était trouvé grandement facilité.

Et puis, UpCycling oblige, j’ai construit autour de cet espace planté une harmonieuse et sinueuse rangée, constituée de pots de curd renversés.

Ceux-là même qui faisaient déjà office de contenants idéaux pour mes plantes, travail de poterie artisanale en terre locale.

Tous les soirs, depuis la plantation, je verse plusieurs seaux d’eau sur tout ce petit monde, histoire qu’il trouve sa voie souterraine.

Quant aux quelques fruitiers que j’avais gardés en pot, j’en abandonnais l’idée de les confier à une tierce personne.

En effet, une fois mon opération terminée et après la conversation avec mon interlocuteur, je changeais d’avis.

Ainsi, mes fruitiers allaient me suivre et profiter d’une vie en pleine terre et de plus, sous mes yeux.

L’idée me séduisit et c’est ainsi que je renonçais au projet initial de les confier… à suivre !

Bon à vous,

Isabelle

Vadouvan de Pondichéry

Le vadouvan est un mélange d'épices douces prêtes à l'emploi, aux origines indiennes et adaptées à la cuisine français...

Befor:8,90 €
8,90 €
-0,00 € -0 %

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.