Dessin de Tiounine - Courrier International
Dessin de Tiounine - Courrier International

« Les Jeux de la honte »

19/02/2014 Bonjour à toutes et à tous, (Mis à jour le 02/02/2017)

Dessin de Tiounine - Courrier International
Dessin de Tiounine – Courrier International

Les Jeux de la honte derrière l’Olympisme, mode d’emploi.

1. L’Olympisme est une philosophie de vie, exaltant et combinant en un ensemble équilibré les qualités du corps, de la volonté et de l’esprit. Alliant le sport à la culture et à l’éducation, l’Olympisme se veut créateur d’un style de vie fondé sur la joie dans l’effort, la valeur éducative du bon exemple, la responsabilité sociale et le respect des principes éthiques fondamentaux universels.

2. Le but de l’Olympisme est de mettre le sport au service du développement harmonieux de l’humanité en vue de promouvoir une société pacifique, soucieuse de préserver la dignité humaine. 

3. Le Mouvement olympique est l’action concertée, organisée, universelle et permanente, exercée sous l’autorité suprême du CIO, de tous les individus et entités inspirés par les valeurs de l’Olympisme. Elle s’étend aux cinq continents. Elle atteint son point culminant lors du rassemblement des athlètes du monde au grand festival du sport que sont les Jeux Olympiques. Son symbole est constitué de cinq anneaux entrelacés.

 4. La pratique du sport est un droit de l’homme. Chaque individu doit avoir la possibilité de faire du sport sans discrimination d’aucune sorte et dans l’esprit olympique, qui exige la compréhension mutuelle, l’esprit d’amitié, de solidarité et de fair-play.

5. Reconnaissant que le sport est pratiqué dans le cadre de la société, les organisations sportives au sein du Mouvement olympique auront les droits et obligations inhérents à l’autonomie, à savoir le libre établissement et le contrôle des règles du sport, la définition de leur structure et gouvernance, la jouissance du droit à des élections libres de toutes influences extérieures et la responsabilité de veiller à ce que les principes de bonne gouvernance soient appliqués.

6. Toute forme de discrimination à l’égard d’un pays ou d’une personne fondée sur des considérations de race, de religion, de politique, de sexe ou autres est incompatible avec l’appartenance au Mouvement olympique.

7. L’appartenance au Mouvement olympique exige le respect de la Charte olympique et la reconnaissance par le CIO. « Principes fondamentaux de l’Olympisme »

Oui, je sais, le sport c’est important.

Ramener des médailles tout autant.

En finir avec le régime soviétique, ça semble indiscutable.

Et entrer dans l’Union Européenne, incontournable.

À ce jour, 31 des 43 athlètes ukrainiens inscrits aux Jeux Olympiques de Sotchi (Russie), ont trouvé, eux, plus fondamental que les principes de l’Olympe.

Rentrer en urgence dans leur pays en proie à de violentes répressions.

 

En simultané et sur grand écran, on comptabilise les podiums d’un côté, et les cadavres de l’autre.

On saura bientôt lesquels remporteront le record d’audience.

2. Мета Olympism мусить розмістити спорт у службі гармонійного розвитку людства аби висунути миролюбне суспільство, стосувалася з збереженням людської гідності.

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.